Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Ryanair prévoit d'effectuer 40% de ses vols à partir de juillet, mais les passagers devront demander la permission pour aller aux toilettes

Ryanair prévoit d'effectuer 40% de ses vols à partir de juillet, mais les passagers devront demander la permission pour aller aux toilettes
Une capture d'écran de la vidéo de Ryanair expliquant les nouvelles mesures de sécurité sur les vols, y compris une offre limitée de nourriture et de boissons. © Ryanair

Ryanair prévoit de redémarrer 40% de ses vols en juillet, et introduira en même temps une série de mesures de distanciation physique, notamment en obligeant les gens à demander la permission d'aller aux toilettes en plein vol. La compagnie irlandaise, qui dessert principalement l'Europe, est la plus importante au monde en termes de nombre de lignes. En 2019, elle était la cinquième compagnie aérienne au monde en nombre de sièges. Mais comme de nombreuses compagnies aériennes, ses activités ont été dévastées par la pandémie due au coronavirus. Elle effectue habituellement 2 500 vols par jour, mais n'a effectué que 600 vols réguliers pendant tout le mois d'avril.

Un Boeing 737-8AS de Ryanair décolle à Riga, en Lettonie, en mars 2020.  Reuters

La compagnie prévoit de rétablir 40% de son calendrier à partir de juillet, rendant ainsi 90% de son réseau à nouveau disponible. Et dans une nouvelle vidéo, elle a présenté une série de nouvelles mesures pour les passagers, notamment l'impossibilité de faire la queue pour aller aux toilettes. Les passagers pourront se rendre aux toilettes de l'avion "sur demande", a rapporté le Guardian.

Les passagers auront également un service limité en vol, et ne pourront acheter que des snacks et des boissons pré-emballés. Ils ne pourront payer qu'en utilisant des méthodes de paiement sans contact. Vous pouvez regarder la vidéo ici :

Ryanair explique que ces mesures visent à "protéger la santé des passagers et des employés, et à prévenir la propagation du Covid-19". La compagnie demande également aux passagers de s'enregistrer en ligne avant leur vol et de télécharger leur carte d'embarquement sur leur téléphone — ce qui était également une demande courante avant la pandémie.

Ryanair demande en outre aux passagers de vérifier leur température avant de partir, et précise que "cela peut aussi être vérifié à l'aéroport". Une température trop élevée pourrait entraîner le refus d'embarquement des passagers.

La vidéo de Ryanair indique qu'il est interdit de faire la queue pour aller aux toilettes.  Ryanair

Selon Ryanair, les masques devront désormais être portés en permanence dans les aéroports et à bord des avions. La compagnie demande également aux passagers d'utiliser des films plastiques en libre-service pour les bagages enregistrés, et leur conseille d'apporter des bagages à main lorsque cela est possible. Ryanair demande aussi aux passagers de respecter la distanciation physique dans les aéroports et de ne pas faire la queue à l'embarquement.

"Soyez assurés que tous les avions de Ryanair sont nettoyés et désinfectés professionnellement chaque jour, ce qui est efficace pendant plus de 24 heures", dit la vidéo. Elle indique également que tous les avions de Ryanair sont équipés de filtres à air HEPA "qui fonctionnent selon les normes hospitalières".

Ryanair s'est engagé à assurer un nettoyage professionnel quotidien de ses avions.  Ryanair

Malgré ces nouvelles mesures, Ryanair a déjà exprimé son opposition à une proposition post-Covid-19 : que les compagnies aériennes gardent les sièges du milieu des avions vides. Son DG, Michael O'Leary, a déclaré en avril que cette mesure serait "totalement inefficace" et empêcherait la compagnie aérienne de gagner de l'argent. Il a également fait valoir que les passagers seraient encore trop proches pour une distanciation physique efficace.

Version originale : Sinéad Baker/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :