Samsung rejoint à son tour la liste toujours plus longue des investisseurs appâtés par la tech européenne

Felix Petersen, General Manager de Samsung Next pour l'Europe. Samsung Next

En janvier 2017, Samsung lançait au CES un fonds d'investissement doté de 150 millions de dollars pour financer des startups early-stage développant des technologies émergentes pour les trois prochaines années.

Sept mois plus tard, Samsung Next se lance en Europe, où les startups travaillant dans l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et augmentée et l'internet des objets prolifèrent — le fonds ouvre son premier bureau à Berlin, en Allemagne.

"Nous cherchons à investir dans des tours allant de l'amorçage aux Series B. Il n'y aura pas d'acquisitions faites avec ce fonds", explique Felix Peterson, General Manager de Samsung Next pour l'Europe, à Business Insider France.

Samsung Next n'a pas prévu de dédier une enveloppe spécifique à l'Europe mais cherche à identifier "des entreprises alignées avec l'offre mondiale de produits Samsung".

Après l'Allemagne, Samsung Next pourrait ouvrir un bureau en France et y installer des investisseurs francophones.

"Nous n'avons pas l'intention de nous concentrer sur un territoire en particulier, mais la France sera un site d'intérêt clé en tant que l'un des hubs tech les plus excitants et se développant le plus rapidement d'Europe", observe Felix Petersen.

Samsung Next, issu de la restructuration du Samsung Global Innovation Center, rejoint ainsi une liste toujours plus longue d'investisseurs attirés par la bouillonnante scène tech européenne. Une effervescence côté investisseurs que salue le responsable régional du fonds Samsung: 

"L'apport de fonds de capital-risque s'est amélioré en Europe, mais la région reste sous-alimentée, surtout si on la compare à la côte Ouest des Etats-Unis. L'Europe fait émerger des startups capables de concourir au niveau international et nous voulons nous assurer qu'elles ont accès à du capital de Samsung ainsi qu'à nos équipes produit et notre expertise."

Samsung Next a investi dans 60 startups, dont LoopPay, une solution de paiement mobile innovante intégrée dans les smartphones Samsung, et SmartThings, une startup d'IOT qui permet de connecter sur une plateforme unique, l’ensemble des objets connectés d’une maison.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le capital-risque européen muscle son jeu — voici les plus gros fonds tech annoncés en 2017

VIDEO: Vous devez certainement mal conserver vos aliment depuis toujours — voici comment faire