Samsung prévient que ses bénéfices vont fondre

Samsung Mobile.

Samsung Electronics a précisé s'attendre à une chute de son résultat d'exploitation au deuxième trimestre de l'année, vendredi 5 juillet 2019. Son bénéfice est en effet divisé de moitié, de 56% au total sur la période d'avril à juin, pour tomber à 6 500 milliards de wons, soit 4,9 milliards d'euros. Il reste toutefois supérieur au consensus Refinitiv SmartEstimate, basé sur les estimations des analystes, qui anticipe un résultat d'exploitation de 6 000 milliards de wons.

Le géant sud-coréen pointe notamment les conséquences de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, qui pèse sur la demande mondiale de smartphones et de puces. Le numéro un mondial des ventes de smartphones, qui doit publier ses résultats détaillés courant juillet, est en passe d'afficher un troisième trimestre consécutif de repli de son bénéfice sur un an. Il a notamment souffert du recul du prix des puces sous le coup d'une offre excédentaire et des sanctions américaines contre le groupe télécoms chinois Huawei, un important client du premier fabricant mondial de puces mémoire.

Les autres groupes tech sud-coréens aussi en difficulté

Samsung, comme les autres groupes technologiques sud-coréens, subit également des restrictions japonaises sur les exportations vers Séoul de composants utilisés dans les puces et les smartphones, une mesure de représailles contre les demandes sud-coréennes d'indemnisation relatives à la Seconde Guerre mondiale, qui, selon Tokyo, ont été réglées il y a plusieurs décennies.

"L'intensification de la guerre entre les Etats-Unis et la Chine, les restrictions japonaises à l'exportation et les signes d'une extension des conflits commerciaux risquent de retarder la reprise", a déclaré Lee Kyoung-min, analyste chez Daishin Securities.

A lire aussi : Samsung France mis en examen pour avoir trompé les consommateurs sur ses engagements éthiques

Pour le deuxième trimestre, Samsung bénéficie néanmoins d'un gain exceptionnel de la division écran, qui fournit Apple, a déclaré la direction du groupe sans plus de précisions. La marque à la pomme a remboursé à Samsung environ 800 milliards de wons pour avoir raté un objectif de vente convenu entre les deux groupes, selon des analystes.

La Corée du Sud a abaissé son objectif de croissance

Outre le repli de son résultat d'exploitation, Samsung s'attend à un recul de 4,2% de son chiffre d'affaires. Son compatriote LG Electronics connaît aussi des difficultés, puisque son bénéfice d'exploitation devrait baisser de 15,4% au deuxième trimestre.

Les fabricants de puces mémoire sud-coréen comme Samsung et SK Hynix sont durement touchés par la hausse des droits de douane qui affecte la demande mondiale de produits électroniques. La Corée du Sud a abaissé mercredi son objectif annuel de croissance économique à un creux de sept ans sous le coup d'un effondrement des exportations.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Soldes d'été 2019 : iPhone, Galaxy S10... Les meilleures promos smartphones sur Amazon, Cdiscount et les autres

Voici comment Elon Musk gagne et dépense sa fortune