Samsung réussit à animer La Joconde grâce à une technologie innovante

La Joconde peinte par Léonard de Vinci. Wikimedia Commons

La Joconde, peinte par Leonard de Vinci au XVIe siècle, ne cesse d'intriguer. Ce visage figé dans le temps réalisé probablement entre 1503 et 1519 attire quotidiennement des milliers de curieux au musée du Louvre. La légende dit qu'elle pourrait même vous suivre du regard. Mais imaginez que cette légende devienne réalité. C'est en tout cas ce que tentent de mettre en place les chercheurs du Samsung AI Center basés à Moscou, grâce au l'apprentissage automatique (le "machine learning" en anglais). Cette nouvelle méthode, repérée par TechCrunch, permet d'appliquer des repères faciaux capturés sur un visage source en vidéo aux données d'un visage cible, qui peut être une vidéo ou une simple image figée. 

Grâce à cette technologie, on peut ainsi voir le visage de Mona Lisa bouger et ses yeux regarder dans différentes directions. Le résultat n'est pas parfait, mais il s'agit tout de même d'une véritable prouesse pour Samsung. Ce genre d'animation était déjà possible mais elle nécessitait jusqu'alors une quantité considérable de données pour analyser le visage auquel donner vie. Les recherches de Samsung montrent qu'il est en fait possible d'utiliser une seule image du visage d'une personne pour générer une vidéo permettant de le tourner, de le faire parler et même d'exprimer certaines émotions, avec une fidélité assez convaincante.

Voici le résultat en vidéo : 



Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple publie désormais une 'revue scientifique' sur ses recherches en machine learning

VIDEO: Voici ce qui se passe quand vous regardez le soleil trop longtemps