La banque d'investissement Saxo Bank rachète le courtier en ligne BinckBank pour plus de 400 M€

La banque d'investissement Saxo Bank rachète le courtier en ligne BinckBank pour plus de 400 M€

REUTERS/Amanda Perobelli

Saxo Bank va racheter la banque en ligne néerlandaise BinckBank pour près de 480 millions de dollars, soit autour de 424 millions d'euros.

La banque danoise, spécialisée dans le trading en ligne, a fait une offre de 6,35 euros par action, ce qui représente une prime de 35% par rapport au cours de clôture de BinckBank vendredi 14 décembre, et de 42% par rapport au cours moyen du dernier mois, ont précisé les deux entreprises dans un communiqué commun.

Cette annonce n'a pas manqué de faire bondir la valeur du spécialiste du courtage à la Bourse d'Amsterdam. A 11h05, lundi 17 décembre, le titre BinckBank décollait de près de 30%.

Cours de l'action BinckBank à la Bourse d'Amsterdam, à 11h05 lundi 17 décembre 2018. Investing

Pour Saxo Bank, détenue depuis octobre 2017 par le constructeur automobile chinois Zhejiang Geely Holding Group, cette acquisition est un moyen de grandir plus vite et d'accroître son offre pour mieux répondre aux exigences des clients. 

"A mesure que le secteur des investissements et du trading mûrit et fait face à de nouvelles réglementations et à une hausse des attentes des clients en ce qui concerne le numérique, les capacités en termes d'échelle, de technologie et d'actifs variés deviennent de plus en plus importantes pour le succès à long terme", a déclaré Kim Fournai, le directeur général de la banque en ligne danoise.

BinckBank, fondée en 2000, assure être devenue "le leader du marché aux Pays-Bas et en Belgique". L'entreprise a aussi développé ses activités en France et en Italie. 

"Il est important de noter que Saxo Bank partage à la fois la vision de BinckBank et son état d’esprit centré sur l’octroi aux investisseurs d’un accès aux marchés financiers grâce à des solutions technologiques innovantes", précise Vincent Germyns, le président du directoire du courtier hollandais. 

Ce rachat garantit selon lui "la croissance future de BinckBank au sein d’une organisation plus grande et plus forte". 

L'entreprise, dont le conseil d'administration a recommandé à l'unanimité ce rachat, a été conseillée par la banque d'affaires Lazard pour l'opération, tandis que Saxo Bank a de son côté fait appel à l'établissement financer américain JP Morgan.

Le projet d'offre sera soumis à l'approbation de l'autorité néerlandaise des marchés financiers d'ici la fin du premier trimestre 2019 et les deux sociétés espèrent que l'opération sera achevée au troisième trimestre.  

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ces 29 pays ont les banques les plus sûres du monde

Voici d’où provient la fortune de Beyoncé et Jay-Z et comment ils la dépensent

  1. Il est de mise que les plus grands acteurs de l'investissement en ligne se rachètent mutuellement pour absorber le maximum de parts de marché. Le pire qui pourrait surgir serait un acteur quasi unique qui nous obligerait à payer ses spreads.

Laisser un commentaire