'Nous n'avons jamais rien vu de tel en orbite autour du soleil' : les scientifiques sont perplexes face à la forme de l'objet le plus lointain jamais exploré

New Horizons a pris une image détaillée de l'objet 2014 MU69 (également appelé "Ultima Thule") le 1er janvier 2019. NASA/JHUAPL/SwRI

L'objet le plus lointain que l'humanité ait jamais visité, une roche spatiale appelée 2014 MU69, ressemble moins à un "bonhomme de neige" que les scientifiques ne le pensaient auparavant. La NASA a fait voler sa sonde New Horizons près du rocher surnommé Ultima Thule et situé à environ 6,4 milliards de kilomètres de la Terre, le jour de l'An.

La sonde New Horizons a volé à moins de 3540 kilomètres de MU69, se déplaçant à une vitesse de 51 820 km/h. Le survol a donné aux scientifiques l'occasion de recueillir des photos et des informations sur la roche qui pourraient les aider à résoudre certains mystères de longue date sur les 4,5 milliards d'années d'histoire du système solaire.

La première image que la sonde a renvoyée montrait deux segments sphériques rougeâtres l'un sur l'autre, ce qui semblait former un "bonhomme de neige". Des données ultérieures ont révélé que l'objet se retourne comme un sablier géant. Mais il faudra environ 20 mois à la sonde New Horizons pour envoyer sur Terre toutes les images qu'elle a prises, alors que la compréhension de cette roche par les scientifiques évolue à mesure que de nouvelles informations arrivent. 

La plus récente séquence d'images suggère qu'au lieu de deux sphères, les sections de MU69 — appelées "lobes" — sont plutôt plates. Il s'agit d'une forme relativement inédite dans les observations scientifiques du système solaire.

"Nous n'avons jamais rien vu de tel en orbite autour du soleil", a déclaré Alan Stern, chercheur principal de la mission New Horizons, dans un communiqué de presse.

D'après les nouvelles images, le lobe plus large (surnommé Ultima) semble ressembler davantage à une crêpe géante. Le plus petit lobe (Thule) ressemble à un noyer cabossé, selon l'équipe de la mission New Horizons de la NASA.

Auparavant, les scientifiques pensaient qu'Ultima Thule avait la forme d'un "bonhomme de neige". Désormais, les nouvelles images montrent que sa forme est bien plus plate. NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute

"Nous avions une image d'Ultima Thule basée sur le nombre limité d'images envoyées dans les jours après le survol, mais le fait de voir plus de données a considérablement changé notre vision", a déclaré Alan Stern. "Il serait plus proche de la réalité de dire que la forme d'Ultima Thule est plus plate, comme une crêpe. Mais plus important encore, les nouvelles images créent des énigmes scientifiques sur la façon dont un tel objet pourrait avoir été formé."

Les scientifiques de la NASA ont partagé l'animation 3D de la forme de la roche spatiale ci-dessous, qui a été créée à l'aide d'images que New Horizons a capturées en laissant MU69 derrière elle. 


Bien que ces photos soient loin d'être les dernières photos d'Ultima Thule renvoyées par New Horizons, elles représentent les derniers aperçus de la roche qui s'est éloignée de la sonde.

Version originale : Aylin Woodward and Dave Mosher/ Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 3 défis majeurs à relever pour qu'Ariane 6 puisse tenir tête à la concurrence de SpaceX

VIDEO: Voici les villes les plus isolées au monde