Les 420$ par action Tesla évoqués par Elon Musk sont une allusion au cannabis pour amuser sa copine, affirme le gendarme américain de la Bourse

Le DG de Tesla Elon Musk et la chanteuse Grimes. Getty Images/Jason Kempin

  • La SEC poursuit le fondateur et DG de Tesla, Elon Musk, sur des soupçons de "déclarations fausses ou trompeuses", notamment pour avoir tweeté un projet de sortir Tesla de la cote pour 420 dollars l'action.
  • Selon la plainte, Musk prétend avoir fixé le prix à 420 dollars par action parce qu'il "pensait que sa copine 'trouverait ça drôle, ce qui n'est pas une bonne raison pour fixer un prix'."
  • La rappeuse Azealia Banks a précédemment rendu publics des textos qu'elle a échangés avec la petite amie de Musk, la chanteuse Grimes, confirmant cette affirmation, où on voit Grimes envoyer par SMS: "il a arrondi à 420 pour rire et maintenant la sec enquête sur lui pour fraude."

La Securities and Exchange Commission, le gendarme américain de la Bourse, a engagé des poursuites contre le fondateur et DG de Tesla, Elon Musk.

Musk est accusé d'avoir fait des déclarations fausses ou trompeuses au sujet du retrait de Tesla de la cote pour 420 dollars par action. Dans son dossier, la SEC révèle ce que Musk aurait dit de son raisonnement pour établir le prix de l'action.

Le document indique que Musk prétend avoir calculé le prix de 420 dollars en partant d'une prime de 20 % sur le cours de clôture de l'action de la journée, ce qui a donné un prix de 419 dollars.

"Musk a déclaré qu'il avait arrondi le prix à 420 dollars parce qu'il avait récemment appris l'importance de ce chiffre dans la culture de la marijuana et qu'il pensait que sa petite amie trouverait cela drôle, ce qui n'est certainement pas une bonne raison de choisir un prix", dit le dossier.

Azealia Banks a partagé cet échange entre elle et ce qui semble être Grimes sur Instagram en août. Business Insider/Kate Taylor

Les affirmations de Musk font écho à une série de SMS partagés par la rappeuse Azealia Banks sur Instagram et lors d'échanges avec Business Insider en août dernier.

Banks était restée dans l'une des propriétés de Musk le week-end après qu'il tweete ses projets de sortie de la cote de Tesla. Si tous deux n'ont que brièvement interagi (Banks avait prévu de collaborer avec la petite amie de Musk, la chanteuse pop indépendante Grimes), elle a confié à Business Insider avoir vu le DG en train de "chercher des investisseurs".

Dans ses textos avec Grimes, que Banks a posté sur sa story Instagram en août, la petite amie de Musk semble dire: "il s'est mis à la weed à cause de moi et il est super amusé par le 420 donc quand il a décidé de sortir de la bourse il a calculé que l'action valait 419$ donc il a arrondi à 420 pour se marrer et maintenant la sec enquête sur lui pour fraude."

Banks n'a pas répondu immédiatement à la demande de réaction de Business Insider, mais a tweeté qu'elle a "vraiment peur" pour Musk après l'annonce de l'enquête. Les porte-paroles de Grimes n'ont pas répondu immédiatement à une demande de commentaires.

L'enquête de la SEC vise à empêcher Musk de diriger une société cotée, en partie en raison de déclarations fausses et trompeuses faites sur Twitter.

"Musk savait ou était imprudent de ne pas savoir que chacun de ces énoncés était faux et/ou trompeur parce qu'il n'avait pas un fondement adéquat en fait pour ses affirmations", affirme la plainte.

Musk a déclaré dans une déclaration que les actions de la SEC l'ont profondément attristé et déçu.

"'J'ai toujours agi dans le meilleur intérêt de la vérité, de la transparence et des investisseurs", a déclaré Musk. "L'intégrité est la valeur la plus importante de ma vie et les faits montrent que je n'ai jamais compromis cela."

Version originale: Kate Taylor/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Tim Cook aurait annulé la série de Dr Dre pour Apple après s'être opposé à une scène d'orgie et d'usage de cocaïne

VIDEO: Les entrepreneurs doivent compenser le travail insuffisant du gouvernement — Richard Branson explique pourquoi