Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le secteur automobile plonge à la Bourse de Paris à cause d'un équipementier allemand

Le secteur automobile plonge à la Bourse de Paris à cause d'un équipementier allemand
© REUTERS/Denis Balibouse

Le secteur automobile est chahuté à la Bourse de Paris, mercredi 22 août. L'ensemble des valeurs du secteur s'inscrit en forte baisse depuis la fin de la matinée.

Les équipementiers Valeo et Michelin et le constructeur PSA affichent les trois plus importants replis de l'indice CAC 40 peu avant 17h.

La raison de cette chute est à chercher outre-Rhin, où l'équipementier automobile allemand Continental a lancé un avertissement sur ses résultats annuels. Début août, l'entreprise avait communiqué sur un objectif de 47 milliards d'euros de ventes et une marge d'exploitation (Ebitda) supérieure à 10%.

Ce mercredi 22 août, Continental prévoit désormais un chiffre d'affaires de 46 milliards d'euros et une marge de plus de 9%.

Le groupe basé à Hanovre explique cette révision à la baisse par une activité plus faible qu'attendue et une demande moins forte sur le marché des pneumatiques, notamment en Chine et en Europe. L'entreprise précise aussi que ses coûts ont augmenté avec la transition vers des systèmes hybrides et électriques.

A 15h47, le titre Continental plongeait de 13,79% à la Bourse de Francfort, à 25,55 euros. Les actions des constructeurs allemands Daimler, Volkswagen et BMW sont également en repli.

com

A la Bourse de Paris, toutes les valeurs automobiles s'affichent dans le rouge. Voici leur cours à 16h58:

  • Valeo: -4,67%, à 38,35 euros.
  • Faurecia: -4,45%, à 51,48 euros.
  • Michelin: -3,99%, à 104,60 euros.
  • Plastic Omnium: -3,80%, à 34,17 euros.
  • PSA (action Peugeot): -2,06%, à 24,29 euros.
  • Renault: -0,95% à 72,75 euros.

Valeo a même plongé au-delà de 8% dans l'après-midi.

com

Finalement, l'avertissement lancé par Continental semble affecter l'ensemble du secteur automobile européen. L'indice Stoxx du secteur abandonnait ainsi 3,43% dans l'après-midi.

com
Découvrir plus d'articles sur :