Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici les secteurs où les cadres seront les plus demandés en 2018

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Voici les secteurs où les cadres seront les plus demandés en 2018
© com/Pexels

Les cadres profitent du plein emploi. Leur taux de chômage en France était de seulement 3,5% en 2016 selon l'INSEE.

Le cabinet de recrutement Robert Walters annonce dans son baromètre européen de l'emploi 2017, publié ce 17 janvier, que le nombre d'offres a progressé de 8% en 2017 par rapport à 2016.

Coralie Rachet, DG France de Robert Walters, explique que le marché de l'emploi "a largement profité de l'optimisme ambiant" instauré après l'élection présidentielle et à la reprise durable amorcée.

En 2018, la demande sera élevée pour "les profils expérimentés sachant piloter l'innovation et la conduite du changement".

Voici les 6 secteurs où les cadres sont les plus recherchés par les recruteurs en France selon l'évolution du volume d'offres d'emploi entre 2016 et 2017.

Les données sur les salaires se basent sur le revenu brut hors variables pour des postes en Île-de-France et sont issues de l'étude de rémunération Walters People 2018.

6 — Juridique (+5%)

ABC/Mitch Haaseth

Selon Robert Walters, les domaines du droit qui vont se renforcer sont l'IT — notamment en ce qui concerne la gestion des données personnelles —, l'asset management et les contrats internationaux.

Exemples de salaire annuel pour un jeune diplômé: assistant juridique: 28-32k, juriste: 35-45k.

5 — IT et digital (+8%)

Facebook/CGI Informatique

Les entreprises doivent répondre à la digitalisation de la société, en conséquence l'informatique est devenue stratégique pour les entreprises, d'après Robert Walters. La pénurie de candidats en IT va s'accroitre encore quelques années avant que de nouveaux acteurs mieux formés aux enjeux du secteur arrivent sur le marché.

Exemples de salaire annuel pour un jeune diplômé: technicien support: 22-26k, chef de projet systèmes d'information: 45-50k.

4 — Construction et immobilier (+9%)

Facebook/Bouygues Construction

En 2018, le marché va se développer grâce au regain de confiance, explique Robert Walters. La reprise de l'activité générale profitera au secteur, ce qui entrainera une pénurie des profils cadres.

Exemples de salaire annuel pour un jeune diplômé: gestionnaire de copropriété: 34-50k, property manager: 32-50k.

3 — Conseil (+10%)

Facebook/Deloitte France

D'après Robert Walters, la demande en conseil dans les services financiers, l'industrie et les administrations est tirée vers le haut par le contexte de transformation digitale. Ce sont les profils de consultants avec de l'expérience en intelligence artificielle, en big data et en machine learning qui sont les plus recherchés.

Exemple de salaire annuel pour un jeune diplômé: consultant en stratégie: 45-60k.

2 — Commerce de détail (+14%)

YouTube/Amazon

Le cadres qui ont une expertise spécifique dans la construction de l'offre ou les enjeux de connaissance du client profiteront le plus du volume de recrutement, tout comme les profils qui ont les compétences pour accompagner les enseignes dans leur transformation numérique, selon Robert Walters.

Exemples de salaire annuel pour un jeune diplômé: sales associate: 22-25k, store manager 40-45k.

1 — Ressources humaines (+15%)

com/Pexels

La chasse de talents devient un enjeux important dans un marché toujours plus concurrentiel, d'après Robert Walters. Les candidats ayant une expertise dans les domaines comme le SIRH (Système d'information de gestion des ressources humaines) et le big data seront prisés.

Exemples de salaire annuel pour un jeune diplômé: chargé de recrutement: 30-38k, chargé de formation: 32-38k.

Découvrir plus d'articles sur :