Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le régime général de la sécu doit revenir dans le vert l'année prochaine — ce serait la première fois depuis 17 ans

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le régime général de la sécu doit revenir dans le vert l'année prochaine — ce serait la première fois depuis 17 ans
© REUTERS/Philippe Wojazer

Le gouvernement a présenté jeudi son projet de budget 2018 pour la Sécurité sociale. Il prévoit un retour dans le vert du régime général l'année prochaine, pour la première fois depuis 2001.

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics anticipent un excédent de 1,2 milliard d'euros pour le régime général en 2018.

En 2016, le gouvernement Hollande misait déjà sur une amélioration du régime général en 2017, dont le déficit devait être ramen à à 400 millions d'euros contre 3,4 milliards d'euros en 2016. Le déficit réel de 2017 est finalement estimé à 1,6 milliard d'euros, rapporte Reuters.

fr

Le régime général de la Sécurité sociale couvre environ 80% des salariés en France.

Il est lui même constitué de quatre branches: vieillesse, famille, accidents du travail et maladie. Les trois premiers sont en positif, mais c'est l'assurance maladie qui était dans le rouge en 2017, et qui a plombé les résultats du régime général.

Le gouvernement souhaite réduire de 2 milliards d'euros le déficit de l'Assurance maladie grâce au "développement de l'ambulatoire (moins d'hospitalisations, plus de soins en ville), à des économies sur les transports sanitaires ou à la lutte contre les 'fraudes et abus'", rapporte le Parisien.

Sur le graphique ci-dessus, on note également que le Fond de Solidarité Vieillesse (FSV), qui finance des allocations destinées aux personnes âgées, resterait quant à lui dans le rouge mais se stabiliserait avec 3,4 milliards de déficit en 2018.

Le gouvernement prévoit, en tout, 4,2 milliards d'euros d'économies en 2018 sur le budget de la Sécurité sociale. Son déficit global devrait être ramené à 2,2 milliards d'euros en 2018 et réduire ainsi le fameux "trou de la Sécu".

Découvrir plus d'articles sur :