Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Selon Elon Musk, un singe peut 'jouer à des jeux vidéo par la pensée' grâce à une puce Neuralink dans son cerveau

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Selon Elon Musk, un singe peut 'jouer à des jeux vidéo par la pensée' grâce à une puce Neuralink dans son cerveau
Le PDG de Tesla, SpaceX et Neuralink, Elon Musk. © Hannibal Hanschke-Pool/Getty Images

Neuralink, la société de technologie neuronale d'Elon Musk qui travaille sur une interface cerveau-machine, semble avoir pris un bon départ. "Nous avons déjà un singe avec une puce implantée dans le crâne, et des fils minuscules, qui peut jouer à des jeux vidéo par la pensée", a déclaré Elon Musk dans une nouvelle interview. L'une des choses que nous essayons de comprendre est de savoir si les singes peuvent jouer à 'Pong' entre eux avec leur esprit", a-t-il dit aux animateurs du Good Time Show, une émission hébergée sur l'application Clubhouse. "Ce serait plutôt cool."

Neuralink teste ses interfaces neuronales sur des animaux depuis des années. Dans une vidéo publiée l'année dernière, l'entreprise avait fait une démonstration de sa puce sur un cochon nommé Gertrude. Dans cette vidéo, Neuralink avait démontré sa capacité à enregistrer et éventuellement à prédire des actions en se basant sur les informations récoltées par une puce implantée à l'aide de câbles dans le cerveau de Gertrude.

À lire aussi — Tout ce qu'il faut savoir sur la puce cérébrale de Neuralink et la démo d'Elon Musk

Le dispositif Neuralink dans le cerveau de Gertrude a transmis des données en direct pendant la démonstration alors qu'elle reniflait.  Neuralink/YouTube

Une première puce Neuralink sans fil

Mais selon Elon Musk, le singe qui joue aux jeux vidéo s'est vu implanter une puce sans fil qui lui permet de contrôler une interface électronique uniquement par la pensée. "Il n'est pas gêné et il n'a pas l'air bizarre", a déclaré Elon Musk, "et vous ne pouvez même pas voir par où l'implant neuronal a été inséré."

La puce sans fil est particulièrement importante, car elle pourrait éliminer le risque potentiel d'infection lié aux fils qui dépassent de la matière organique.

"Si vous pouvez réaliser des expériences avec quelque chose qui n'implique pas de fil traversant la peau, cela va améliorer le bien-être des animaux", avait déclaré l'année dernière à Insider le professeur de neuroscience Andrew Jackson de l'Université de Newcastle.

Écoutez l'interview complète ci-dessous :

Version originale : Ben Gillbert/Business Insider.

À lire aussi — On vous explique comment Elon Musk pense mettre des puces dans le cerveau des gens


Découvrir plus d'articles sur :