Publicité

Selon le 'Loup de Wall Street', le bitcoin flamberait avec une réglementation des cryptomonnaies

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le "Loup de Wall Street" Jordan Belfort, en janvier 2020 à Los Angeles, en Californie. © OGUT/Star Max/GC Images via Getty Images
Publicité

Jordan Belfort, le tristement célèbre trader à l'origine du film "Le Loup de Wall Street", a appelé à une réglementation "massive" des cryptomonnaies et a décrié le tether comme une escroquerie dans une longue interview accordée à CoinDesk. "Le plus tôt cette réglementation massive interviendra sur le marché, mieux ce sera pour le bitcoin, les stablecoins et tout le reste", a déclaré Jordan Belfort, qui se considère comme un "crypto bull" à long terme, ce qui signifie qu'il parie sur une hausse du marché dans les années futures.

Jordan Belfort a ajouté que les craintes d'une réglementation pour encadrer l'univers crypto sont mal fondées, soulignant l'histoire des régulateurs apprivoisant le marché des "junk bonds", ces titres émis par des entreprises dont le niveau d'endettement est souvent excessif et la pérennité sujette à caution. Tout le monde disait : "Oh non, les régulateurs arrivent ! Mais finalement, le marché est devenu beaucoup plus gros, donc je pense que c'est une bonne chose", a-t-il déclaré.

>> Investissez dans les cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum…) grâce à la plateforme d'achat et de vente en ligne Coinhouse

À lire aussi — Le bitcoin va atteindre 100 000 $, prédit le trader du 'Loup de Wall Street'

Farouche critique du tether

Commentant les récentes informations selon lesquelles les cadres de tether font l'objet d'une enquête pour fraude bancaire, Jordan Belfort a accentué ses critiques de longue date sur tether, le plus important stablecoin, le qualifiant d'escroquerie et assurant qu'il a été "choqué" par le peu d'actions judiciaires qui ont eu lieu jusqu'à présent. Un stablecoin est littéralement une cryptomonnaie stable, dont la volatilité est très faible, parce qu'elle est adossée à une monnaie conventionnelle, comme le dollar.

Dans une interview en 2018, Jordan Belfort avait déclaré qu'il soupçonnait le tether d'être une "fraude massive", arguant que les émissions de tether pourraient être utilisées pour soutenir le prix du bitcoin. Certains universitaires ont tiré des conclusions similaires, bien que d'autres ne partagent pas le même constat.

Un bitcoin 'entre 45 000 et 70 000 $' fin 2021

Jordan Belfort a critiqué les objectifs de prix irréalistes pour le bitcoin et l'ethereum, qui, selon lui, sont utilisés pour susciter un engouement et sont déconnectés de l'argumentaire en faveur des cryptomonnaies. Il précise qu'il possède des jetons numériques des deux actifs.

"Je pense que le bitcoin a de grandes chances d'être perçu comme de l'or numérique", a-t-il déclaré, en envisageant une fourchette de prix de 45 000 à 70 000 dollars pour la fin de l'année, contre environ 40 000 dollars mercredi. Pour l'ethereum, Jordan Belfort a dit qu'il anticipait une fourchette de 3 700 à 4 500 dollars, contre une valeur de 2 300 dollars mercredi.

Version originale : Ethan Wu/Markets Insider

À lire aussi — On vous présente Michael Burry, l'investisseur star de 'The Big Short' qui prédit un krach des cryptomonnaies

Découvrir plus d'articles sur :