Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Il y a eu 227 levées de fonds en 2016 en France — voici les 6 intermédiaires qui ont réalisé le plus d'opérations

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Il y a eu 227 levées de fonds en 2016 en France — voici les 6 intermédiaires qui ont réalisé le plus d'opérations
© Serena Capital

Les startups tech françaises ont réalisé 227 levées de fonds de plus de 1 million d'euros en 2016, pour un montant de 1,4 milliard d'euros, selon un bilan effectué par la société de capital-risque Serena Capital, elle même présente au capital d'Evaneos, Akemics, TVTY ou Heuritech.

Dans une note sur la plateforme Medium, Serena Capital précise que ces données ont été recueillies sur un grand nombre de sources publiques.

Ce rapport fait ressortir que la moitié de ces levées sont comprises entre 1 et 2 millions d'euros et 80% ne dépassent pas les 5 millions d'euros.

Seulement 17 startups ont levé plus de 15 millions d'euros (soit 8%), parmi lesquelles Sigfox, Devialet, Deezer et Blablacar. Ces quatre entreprises ont levé en tout 411 millions d'euros, soit un tiers du montant total levé en 2016.

Serena constate que 77 (34%) des levées connues publiquement en 2016 ont été réalisées par un intermédiaire, dont le rôle est d’accompagner la société dans sa levée de fonds.

Cet intermédiaire peut être une banque d'affaire ou un "leveur de fonds". Ces sociétés conseillent les startups dans leur recherche de financements en leur ouvrant leur réseau et en les conseillant sur leur pitch.

Serena précise néanmoins que 154 des tours de tables, pour un équivalent de 682 millions d'euros, se sont faits sans banque d'affaires ou avec des conseils dont l'identité n'a pas été rendue publique. "On peut estimer, du coup, que le taux d'intermédiaires est plutôt de 50%", note Marie Brayer, directrice d'investissement chez Serena Capital.

Notons aussi que la banque Lazard a accompagné une seule levée de fonds, celle de Sigfox, mais qui fut la plus grande avec un tour de table à 150 millions d'euros.

Voici les 6 banques d'affaires ou leveurs de fonds les plus actifs en 2016 qui ont permis aux startups d'obtenir 264 millions d'euros.

6. Ader Finance — 5 levées de fonds pour un montant de 19 M€: Sport Heroes, Open Classrooms, Opendatasoft, Proximis, MyElefant.

Pierre Dubuc, CEO et co-fondateur d'OpenClassrooms, accueille le Président de la République François Hollande pour remettre les premiers diplômes OpenClassrooms. YouTube

5. Cambon Partners — 5 levées de fonds pour 23 M€: Splio, Socloz, Homerez, Dhatim, Trackinsight.

Raphaël Jore, co-fondateur et président de Splio, éditeur de logiciel en SaaS pour la relation client. YouTube 

4. Chausson Finance — 7 levées de fonds pour 39 M€: Dayuse, Nuxeo, Tabmo, Brand & Celebrities, Brocante Lab, Storetail, Epresspack. Il est également le leveur qui a accompagné le plus de levées auprès d’investisseurs étrangers.

com

3. Alpha Capital Partners — 7 levées de fonds pour 80 M€: Evaneos, Content Square, Finalcad, Digischool, Coorpacademy, Creads, Babbler.

Eric La Bonnardière (à droite) a cofondé Evaneos en 2009 avec Yvan Wibaux

2. Clipperton Finance — 9 levées de fonds pour 71 M€: Molotov, Meilleursagents.com, Boxtal, Lydia, Bankin, Botify, Kisskissbankbank, Oxatis, AB Tasty.

Facebook/Bankin

1. Avolta Partners — 10 levées de fonds pour 32 M€: Cityscoot, Orangemarine, Hesus, Smartangels, ECL Direct, Qarnot Computing, Antvoice, La the box, Horsecom, Educlever.

Le scooter en libre service Cityscoot a levé 15 millions d'euros en 2016.
Découvrir plus d'articles sur :