Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici les 9 séries à rattraper sur Netflix pendant l'été pour être au taquet à la rentrée

Voici les 9 séries à rattraper sur Netflix pendant l'été pour être au taquet à la rentrée
© YouTube/Starburnsindustries

Profiter du soleil en été, c'est démodé. Si vous avez eu du mal à suivre les séries qu'il ne fallait pas manquer au cours de la saison 2016-2017, riche en nouvelles productions, on vous aide à profiter de cette période un peu moins mouvementée pour rattraper celles qui sont passées à la trappe.

"Easy" (saison 1)

Cette mini-série se regarde d'une traite ou en picorant les huit épisodes de trente minutes, dès que vous avez besoin d'un petit remontant. Au comble de la bienveillance, la production sortie en septembre dernier montre des moments de vie d'habitants de Chicaco joyeux et inspirants, avec juste assez d'anti-conformisme pour donner un peu de piquant à ces histoires sinon plutôt classiques.

Pourquoi la rattraper: Pour entamer ses vacances en douceur.

"Glow" (saison 1)

https://www.youtube.com/watch?v=AZqDO6cTYVY

Jenji Kohan, la créatrice de "Orange is the New Black", a signé une nouvelle production pour Netflix. Elle s'appelle "Glow" et met en scène des aspirantes-actrices qui doivent participer à un programme de catch ("wrestling" en anglais). Divertissante bien qu'un peu redondante par moments, la série est une bonne manière d'entamer ses vacances sans trop réfléchir.

Pourquoi la rattraper: Pour pouvoir répondre à la question qui émergera à la rentrée: "et au fait, est-ce que c'était vraiment bien, 'Glow'?"

"Sense8" (saisons 1 et 2)

Si vous passez un minimum de temps sur internet, vous n'avez pas pu échapper à l'annulation de "Sense8", la série des sœurs Wachowski produite par Netflix, après une deuxième saison pourtant galvanisante. Cette production lyrique, qui met en scène des destins croisés reliés les uns aux autres par un lien indéfectible, disposait pourtant d'une grosse base de fans prêts à tout pour la sauver. Un mois après l'annonce de l'annulation de la série, Netflix a finalement fait savoir qu'il y aurait un dernier épisode de 2h pour clore la série, diffusé en 2018.

Pourquoi la rattraper: Parce que c'est la plus grosse claque cathartique de ces dernières années.

"The OA" (saison 1)

La série produite par Netflix est un ovni qui a débarqué du jour au lendemain sur la plateforme, quasiment sans aucune opération com'. Ultra-clivante, "The OA" ne ressemble à rien de connu: elle brise les codes narratifs, trompe le spectateur, se permet d'enchaîner des épisodes à la durée aléatoire, case un générique après 50 minutes d'épisode. Son héroïne est à part, aussi lunaire qu'habitée, magique et insaisissable. Celles et ceux qui se laisseront embarquer par les huit épisodes ne pourront pas retenir frissons, larmes et autre regards dans le vide époustouflés. Les autres râleront jusqu'à l'année prochaine, quand sortira la saison 2.

Pourquoi la rattraper: Pour avoir la joie de se positionner dans l'équipe "pour" ou l'équipe "contre".

"Orange is the new black" (les 5 saisons)

Il n'est pas trop tard pour commencer à regarder la série originale la plus populaire de Netflix. En cinq ans, "Orange is the new black" a muté d'une série "sur une femme blanche propulsée en prison" à "une série sur des femmes de toutes origines et classes sociales". De surcroit, une fois que vous aurez vu les cinq saisons, vous pourrez gagner des points de crédibilité à la machine à café en nuançant les critiques dithyrambiques à coups de "la qualité dramatique de la saison 3 est bien en-dessous des autres, cela peut être déstabilisant pour le spectateur qui s'intéresserait avant tout aux rapports sociaux et luttes raciales".

Pourquoi la rattraper: Pour la scène susmentionnée.

"Terrace House" (saison 1, parties 1 et 2)

Cet objet étrange est apparu sur Netflix en septembre 2015, et connaît un étrange succès en France depuis fin 2016. La première saison est composée de 46 épisodes découpés en deux parties. C'est une télé-réalité japonaise qui propose aux spectateurs de suivre six célibataires dans une maison fermée. Mais elle diffère grandement des "Secret Story" et autres "Big Brother" occidentales connues pour les frasques de leurs candidats gesticulants, avec ses participants calmes et touchants. Si vous n'êtes pas encore convaincu-e, notre confrère de BuzzFeed France lui a écrit une ode très complète ici.

Pourquoi la rattraper: Pour trouver des idées de plats à cuisiner à la rentrée.

"Stranger Things" (saison 1)

https://www.youtube.com/watch?v=XWxyRG_tckY

On a tellement vu "les enfants de Stranger Things" partout qu'ils en sont devenus un mème. A l'été 2016, la série originale de Netflix, petit concentré équilibré de nostalgie et d'efficacité, a fait un carton. Elle reviendra le 27 octobre prochain sur la plateforme de SVOD : de quoi vous laisser le temps de binge-watcher les huit épisodes d'une série parfaite pour l'été.

Pourquoi la rattraper: Pour participer au brainstorming des théories les plus folles sur la saison 2 à la fin de l'été avec tous les autres fans impatients.

"Rick and Morty" (saisons 1 et 2)

La troisième saison de la série animée arrive enfin ce 31 juillet après deux ans d'attente, sur la chaîne Adult Swim. Pour ne rien manquer du phénomène "Rick and Morty" (Adult Swim), qui dispose aujourd'hui d'une large communauté de fans, vous êtes invité-e-s à rattraper les deux premier volets sur Netflix de toute urgence.

Pourquoi la rattraper: Parce que c'est la meilleure série animée qui existe aujourd'hui.

"Peaky Blinders" (saisons 1, 2 et 3)

Netflix vient d'ajouter à son catalogue la troisième saison de "Peaky Blinders", la série britannique de la BBC Two à la bande-originale magique (en vrac, Nick Cave, PJ Harvey, The Kills). On y suit les tractations et errances d'une famille de criminels dans une Angleterre poisseuse au début du 20è siècle, avec des personnages beaux et fous.

Pourquoi la rattraper: Pour être prêt-e-s pour la saison 4, d'ores et déjà dans les cartons de la BBC Two.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :