Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Shell, Apple, HSBC... Les 20 entreprises qui ont versé le plus d'argent à leurs actionnaires en 2019

Shell, Apple, HSBC... Les 20 entreprises qui ont versé le plus d'argent à leurs actionnaires en 2019
© Wikimedia Commons

Les dividendes des multinationales ont encore augmenté l'an dernier. Ils ont progressé de 3,5%, selon le dernier rapport de Janus Henderson, dévoilé lundi 17 février. Ils atteignent ainsi un nouveau montant historique de 1 430 milliards de dollars. Au cours de la dernière décennie, les dividendes versés se sont élevés à 11 400 milliards de dollars au total, d'après l'étude basée sur les 1 200 plus importantes sociétés au monde en matière de capitalisation boursière, représentant "environ 90% des dividendes payés à l'échelle internationale". Ils ont ainsi décollé de 97% en dix ans, soit une progression moyenne — ajustée des effets de change et des dividendes extraordinaires — de 7% par an. Les plus fortes augmentations concernent les groupes japonais et nord-américains.

En 2019, les dividendes ont toutefois observé un ralentissement de leur croissance, "en raison de la complexité de l'environnement économique mondial", selon Janus Henderson. Et cette tendance devrait se poursuivre en 2020, le gestionnaire d'actifs britannique précisant que le marché anticipe une hausse "modérée des bénéfices des sociétés". Reste qu'un montant record devrait de nouveau être atteint cette année.

En 2019, la croissance mondiale des dividendes a notamment été portée par le Japon et les États-Unis. En revanche, ils ont baissé de 2% en Europe, pour s'élever à 251,4 milliards de dollars. Mais la France, "principal payeur de dividendes en Europe", a de son côté enregistré une progression de 1,3%, pour atteindre la somme de 63,9 milliards de dollars distribuée aux actionnaires. Elle est ainsi le seul pays du Vieux Continent à afficher des paiements records sur l'année écoulée, en grande partie grâce aux dividendes extraordinaires de Natixis et d'Engie.

Au niveau mondial, le secteur pétrolier est celui qui a généré "la plus forte croissance", avec une hausse d'un dixième des dividendes, tandis que les montants versés aux actionnaires ont globalement diminué dans le secteur des télécommunications. Voici les 20 multinationales qui ont versé le plus d'argent à leurs actionnaires en 2019, selon Janus Henderson :

20. Commonwealth Bank of Australia (-5 places par rapport à 2018) — 7,5 Mds$

Wikimedia Commons/ Sardaka

19. China Mobile Limited (-9) — 7,6 Mds$

Wikimedia Commons/Henozuxj

18. Total (+1) — 7,7 Mds$

Wikimedia Commons/Michiel1972

17. Pfizer (-1) — 8,1 Mds$

Facebook/Pfizer

16. BP (-2) — 8,3 Mds$

Flickr/Mike Mozart

15. Taiwan Semiconductor Manufacturing (absent du top 20 2018) — 8,4 Mds$

Wikimedia Commons/Peellden

14. Wells Fargo (+4) — 8,5 Mds$

Wikimedia Commons/Ildar Sagdejev

13. Chevron (-1) — 9 Mds$

Facebook/Chevron

12. Johnson & Johnson (-3) — 9,9 Mds$

Wikimedia Commons/Zarateman

11. Verizon Communications (-3) — 10 Mds$

Facebook/Verizon

10. HSBC (-2) — 10,3 Mds$

Flickr/Håkan Dahlström

9. JPMorgan Chase (+4) — 10,6 Mds$

Wikimedia Commons/Steve Jurvetson

8. China Construction Bank (-2) — 10,7 Mds$

Wikimedia Commons/JWH

7. Rio Tinto (absent du top 20 2018) — 11,5 Mds$

Wikimedia Commons/Vtornet

6. BHP (+11) — 12,7 Mds$

Pixabay/keesstes

5. Apple (-3) — 13,9 Mds$

Wikimedia Commons

4. Microsoft (idem) — 14,5 Mds$

Microsoft

3. Exxon Mobil (idem) — 14,5 Mds$

Wikimedia Commons/ WClarke

2. AT&T (+3) — 14,9 Mds$

Wikimedia Commons/Luismt94

1. Royal Dutch Shell (idem) — 15,2 Mds$

Wikimedia Commons
Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :