• Slack a augmenté son nombre d'utilisateurs actifs par jour de 33%, depuis septembre dernier. La plateforme compte désormais 8 millions d'utilisateurs actifs par jour, a annoncé l'entreprise. 
  • Le nombre d'utilisateurs utilisant la version payante de Slack a atteint 3 millions, soit une hausse de 50% par rapport à septembre. 
  • Slack, qui a été valorisée dernièrement à 5,1 milliards de dollars, devrait faire son introduction en bourse dans les prochains mois. 
  • Ces chiffres montrent que l'entreprise continue de croître et l'acquisition d'utilisateurs payants permettra probablement de dégager des recettes. Mais Slack est toujours en compétition avec Microsoft et sa plateforme rivale Microsoft Teams.

Slack reste réservée quand il s'agit de parler de sa possible introduction en bourse en 2018, mais l'entreprise l'est beaucoup moins quand il faut parler de son succès auprès des utilisateurs. 

Ce mardi 8 mai 2018, la plateforme de messagerie professionnelle a annoncé qu'elle comptait désormais 8 millions d'utilisateurs actifs par jour, soit une hausse de 33% par rapport aux 6 millions enregistrés par l'entreprise en septembre 2017

Slack a aussi annoncé qu'elle compte désormais 70.000 équipes — contre 50.000 en septembre dernier — et 3 millions d'utilisateurs — contre 3 millions — qui paient pour sa version premium. 

Cependant, Slack fait toujours face à une compétition rude. En mars 2018, Microsoft a annoncé que son produit Teams, rival de Slack, est utilisé par 200.000 organisations. Bien que Slack est populaire et généralement très apprécié par ses utilisateurs, Microsoft met Teams dans son pack de services basés sur le cloud destiné aux entreprises, Office 365, ce qui lui donne un avantage. 

Slack n'a pas officiellement annoncé de projet d'IPO, mais les analystes avancent qu'on peut s'attendre à une introduction en bourse plutôt tôt que tard. L'entreprise a été dernièrement valorisée à 5,1 milliards de dollars après un tour de table de 250 millions de dollars auquel ont participé SoftBank et Accel en juillet 2017. Cette levée de fonds a fait grimper la valorisation de l'entreprise passant de 3,8 milliards de dollars en 2016, à 5,1 milliards de dollars actuellement. 

Alors que l'augmentation du nombre d'utilisateurs est cruciale pour toute entreprise, la capacité de Slack à convaincre des utilisateurs à payer pour des services améliorés restera à l'esprit des investisseurs qui ont soutenu les IPO de Dropbox et de Spotify cette année. 

Les deux entreprises sont basées, comme Slack, sur un modèle freemium — une version gratuite pour tous et une version premium améliorée pour ceux qui paient un abonnement. Ce modèle a pour but de convaincre les utilisateurs de payer après les avoir accrochés grâce au produit gratuit. Dropbox et Spotify ont tous deux dû répondre aux investisseurs comment ils comptaient convaincre assez d'utilisateurs à payer pour que leurs entreprises deviennent rentables. 

Comme Dropbox et Spotify, Slack n'est pas rentable. En septembre dernier, l'entreprise a dit qu'elle avait atteint un chiffre d'affaires annuel récurrent (ARR) de 200 millions de dollars, une extrapolation du montant qu'il dégagera au cours des 12 prochains mois en fonction des performances actuelles. Slack n'a pas révélé combien d'argent il perdait. 

Mais étant un outil conçu pour aider les équipes à collaborer de façon plus efficace, Slack a toujours jeté un oeil sur les entreprises clientes. Et ses chiffres de croissance montrent que l'entreprise est confiante quant à sa capacité à faire venir des utilisateurs qui paient. 

Voici les données spécifiques partagées par Slack:

  • 8 millions d'utilisateurs actifs par jour.
  • Plus de 3 millions d'utilisateurs qui paient. 
  • 70.000 équipes qui paient.
  • 65% des entreprises du Fortune 100 paient pour utiliser Slack.
  • Plus de la moitié des utilisateurs de Slack sont localisés en dehors des Etats-Unis.
  • L'Italie est le marché qui croît le plus en dehors des Etats-Unis, pour ce qui concerne les utilisateurs qui paient.
  • Le Japon a dépassé le Royaume-Uni comme deuxième marché en termes d'utilisateurs actifs par jour.

Version originale: Becky Peterson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le père de l'iPod dit comment les entrepreneurs français vont appliquer une méthode de la Silicon Valley pour faire émerger les nouveaux Criteo ou OVH

VIDEO: Le mystérieux trou géant apparu en Antarctique est un genre de polynie