Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Slack : le nom de la messagerie veut en fait dire quelque chose

Slack : le nom de la messagerie veut en fait dire quelque chose
© Richard / Drew Associated Press

Ce jeudi 20 juin, la messagerie d'entreprise Slack a fait ses premiers pas, très attendus, à Wall Street. Le jour de son introduction en bourse, la valeur de l'entreprise s'élevait à un peu moins de 20 milliards de dollars (17,7 milliards d'euros). Slack, dont l'entrée en Bourse s'est faite sous le nom "WORK" ("travail", en français), a opté pour une cotation directe. Une procédure peu commune qui permet à la société de contourner le processus traditionnel d'offre publique et de vendre des actions directement au public. Jeudi, la valeur de l'action Slack a bondi de presque 50% par rapport à son prix de référence de 26 dollars (23 euros).

La messagerie d'entreprise n'a cessé de gagner en popularité depuis sa création en 2009 par son PDG, Stewart Butterfield. Mais peu de gens connaissent la réelle signification du nom de l'entreprise, Slack. Pour certaines personnes, il s'agit d'un terme utilisé dans la gestion de projet qui fait référence au "temps de retard qu'une tâche peut prendre sans que cela ne cause de problèmes ultérieurs". Mais selon les déclarations de Stewart Butterfield, Slack est en fait un acronyme. C'est l'acronyme de : "Searchable Log of All Conversation and Knowledge" (que l'on pourrait traduire en français par : "journal de bord avec recherche de toutes les conversations et connaissances").

Et c'est exactement ce qu'est Slack. Même si la plupart des gens l'utilisent pour discuter et partager des liens ou des fichiers, sans trop se préoccuper de la fonction recherche. Cependant, comme l'a rapporté le New York Times cette semaine, il arrive parfois que des gens tapent leur propre nom dans le Slack d'une entreprise, notamment quand ils débutent un nouvel emploi, et n'aiment pas ce qu'ils y trouvent.

Stewart Butterfield a partagé cette information lors d'une conversation en 2016 sur Twitter qu'il a eue avec un internaute qui lui avait posé des questions sur l'origine du nom Slack. Il a alors révélé que le nom de code orignal de Slack était "linefeed" ("interligne").

Ainsi, Slack, de part sa signification, rejoint au moins une autre entreprise de la tech de premier plan dont le nom est en réalité un acronyme caché : Yahoo, qui signifiait à l'origine "Yet Another Hierarchical Officious Oracle" (que l'on pourrait traduire littéralement en français par "encore un oracle à classement officieux"). C'est une référence sous forme de blague à son produit original, un répertoire web.

Version originale : Megan Hernbroth/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :