Slack vaut officiellement 5,1 Mds$ après une levée de fonds de 250 M$

Stewart Butterfield est heureux — son entreprise vaut 5 milliards de dollars. Slack

C'est officiel: la messagerie professionnelle Slack vaut 5,1 milliards de dollars après avoir levé 250 millions auprès du fonds Vision de SoftBank, Accel et d'autres investisseurs.

La nouvelle valorisation est supérieure aux 3,8 milliards de dollars lors du dernier tour de table. L'entreprise a levé au total 841 millions de dollars depuis sa création.

Des rumeurs à propos d'une nouvelle levée de fonds ont commencé à circuler en juillet. Bloomberg a été le premier média à confirmer l'information.

L'entreprise devrait utiliser ses nouveaux fonds pour "de la flexibilité opérationnelle", et elle a encore la plupart des fonds alloués précédemment, rapporte Bloomberg.

Slack a été lancée en 2013, pariant sur le fait que la messagerie annonce la fin de l'email. Elle est devenue la startup la plus rapide à devenir "une licorne" —c'est-dire avec une valorisation d'un milliard de dollars. Elle a annoncé la semaine dernière une étape majeure dans son développement: elle a enregistré 200 millions de dollars de revenus annuels récurrents.

Il y a également eu des rumeurs faisant état d'un intérêt particulier d'Amazon pour la racheter mais ça ne s'est pas matérialisé jusqu'à maintenant.

Slack compte plus de 9 millions d'utilisateurs actifs par semaine, contre 6,8 millions en janvier.

Le directeur général Stewart Butterfield a laissé entendre que la société s'introduirait en bourse, mais après 2018, selon le Financial Times.

Ce dernier tour de table confirme l'afflux d'argent dans des startups éditrices de logiciel en hyper-croissance. SoftBank a lancé son fonds Vision en mai, doté de 93 milliards de dollars, et cette année le groupe va dépenser sans compter: il a déjà investi dans la fintech SoFi, l'entreprise de coworking WeWork et le site d'ecommerce indien Flipkart.

Version originale: Shona Gosh/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La maison-mère de Sandro et Maje vient de franchir la première étape de son IPO

VIDEO: On a brassé notre propre bière artisanale — voici comment ça fonctionne