Publicité

Smartphone : le Pixel 6 de Google veut surpasser Apple et Samsung sur plusieurs aspects

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Smartphone : le Pixel 6 de Google veut surpasser Apple et Samsung sur plusieurs aspects
Les nouveaux téléphones Pixel 6 et 6 pro de Google sont attendus pour cet automne. © Google
Publicité

La première tentative de Google pour défier la domination d'Apple et de Samsung sur l'industrie des smartphones a eu lieu en 2016, lorsque le géant du web a lancé son fameux Pixel. Environ cinq ans plus tard, le groupe tente un nouveau un coup d'éclat. Google a dévoilé lundi 2 août son nouveau processeur Tensor, un système sur puce qu'il a conçu spécifiquement pour ses smartphones Pixel.

La puce donnera aux prochains téléphones Pixel de Google, appelés Pixel 6 et Pixel 6 Pro, de meilleures performances lors du traitement des tâches d'intelligence artificielle (IA) et d'apprentissage automatique, une mise à niveau essentielle pour alimenter les fonctionnalités et les nouveaux services. "Ce que nous avons construit est un ordinateur d'IA mobile", a déclaré Rick Osterloh, vice-président senior des appareils et services de Google, dans une interview accordée à Insider.

À lire aussi — Apple n'est plus le 2e vendeur de téléphones au monde

Un smartphone alimenté par l'intelligence artificielle

Pour l'utilisateur quotidien du Pixel 6, cela devrait se traduire pour le moment par des améliorations dans la reconnaissance vocale et la photographie. Mais à long terme, Google fait le pari que la puce donnera à ses téléphones Pixel, la recette secrète dont il a besoin pour imposer sur le marché des smartphones, où il a du mal à suivre le rythme d'Apple et de Samsung, ses concurrents.

Samsung représente 18,6 % du marché mondial des smartphones, selon l'International Data Corporation, tandis qu'Apple compte 12,9 % de parts de marché. Quant à Google, le groupe ne dispose pas d'une part de marché suffisante pour être inclus dans le classement : il se situe plutôt dans la catégorie plus large des "autres".

"Il faut surtout beaucoup de temps pour construire une véritable plateforme technologique. Mais nous considérons cette année comme une étape majeure dans ce que nous faisons" a déclaré Rick Osterloh.

Il n'y a pas que l'intérieur du Pixel qui change. Google équipe également son prochain téléphone Pixel d'un design en verre et en métal plus élégant, une décision qui rendra sûrement le Pixel 6 plus compétitif par rapport aux téléphones Galaxy S de Samsung.

Google suit les traces de ses plus grands concurrents en se tournant vers la fabrication de ses propres puces. La stratégie d'Apple en matière de smartphones est centrée sur l'utilisation de ses puces de série A pour développer des fonctionnalités personnalisées pour l'iPhone depuis plus d'une décennie. Elle a récemment étendu cette stratégie aux ordinateurs Mac avec le lancement de sa puce M1. Samsung et Huawei produisent également leurs propres puces pour smartphones.

À lire aussi — Plusieurs États américains accusent Google d'abus de pouvoir sur les utilisateurs d'Android

La réalité augmentée à l'horizon

Les prouesses de traitement de la puce Tensor apparaitront dans le Pixel 6 au niveau de la photographie et la reconnaissance vocale - qui sont déjà deux des plus grandes forces de Google. Rick Osterloh a démontré comment un appareil Pixel 6 fonctionnant avec Tensor a capturé une image nette d'un enfant jouant en plein mouvement dans une scène. Il a également montré comment il pouvait traduire et légender une vidéo française en anglais en temps réel.

L'annonce souligne également à quel point l'IA et l'apprentissage automatique sont devenus cruciaux pour les géants de la technologie et les produits qu'ils fabriquent. Apple, par exemple, a débauché l'ancien chef de l'IA de Google, John Giannandrea, en 2018 pour diriger sa stratégie d'IA.

Les améliorations actuelles des Pixel peuvent sembler mineures pour le moment. Mais Google fait également le pari que les capacités améliorées de Tensor en matière d'IA et de ML permettront à ses Pixel d'être bien équipés pour la prochaine vague d'innovation en informatique, comme la réalité augmentée.

"Une caractéristique commune à toutes ces [technologies] est que l'IA et l'apprentissage automatique vont vraiment aider à transformer les expériences des utilisateurs de nombreuses façons différentes", a déclaré Rick Osterloh. "Vous pouvez le voir très clairement dans la photographie et la vidéo. On peut le voir dans la parole. Et ces capacités sous-jacentes s'appliqueront à de nombreuses applications. Ainsi, la manière dont nous interagissons avec les ordinateurs va vraiment changer."

Version originale : Lisa Eadicicco / Insider

À lire aussi — Google : de très bon résultats grâce au commerce en ligne et à la reprise de l'activité économique

Découvrir plus d'articles sur :