Une boutique Sandro à Paris. REUTERS/Charles Platiau

Les négociations des actions du groupe de prêt-à-porter SMCP, propriétaire des marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot, ont officiellement débuté ce mardi 24 octobre 2017. 

A l'ouverture de la bourse, le titre coté sur Euronext était en hausse de 1,15% à 21,90 euros, mais en-dessous de son prix d'introduction qui avait été fixé à 22 euros, rapporte Reuters.

Vers 10h30, il reste en toute petite hausse de 0,09% à 21,670 euros, ce qui montre la prudence des investisseurs vis-à-vis de cette IPO. 

La veille, le titre SMCP avait clôturé à 21,65 euros.

Vendredi dernier, alors que les échanges s'étaient faits sous forme de promesse d'actions, le titre avait déjà cédé 4,55% à 21 euros, rapporte Le Figaro

Le journal précise d'ailleurs que la fourchette de prix indicative avait été resserrée de 22 et 22,5 euros, après avoir fixé début octobre une première fourchette de prix entre 20 à 25 euros.

Cette IPO de la maison-mère de Sandro, Maje et Claudie Pierlot vise à financer son développement et à se désendetter, deux ans après une première tentative avortée.

Positionné sur le marché du luxe dit "accessible", SMCP ambitionne de devenir un leader mondial de ce secteur grâce notamment à son développement en Asie, principalement en Chine où il entend tirer parti de l'essor des classes moyennes.

SMCP mise aussi sur la montée en puissance de son e-commerce (ses ventes en ligne ont augmenté de 80% en 2016 à 10% du chiffre d’affaires) et sur l’extension de son offre d'accessoires et de mode masculine avec Sandro Homme.

"SMCP a un modèle unique sur son marché, il enregistre une forte croissance rentable et ce n'est que le début de son aventure", avait déclaré au début du mois à la presse Daniel Lalonde, président du groupe.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 14 meilleurs PDG français selon Harvard Business Review

VIDEO: Cette carafe innovante devrait vous permettre de conserver une bouteille de vin plus de 12 jours