Snapchat, Evan Spiegel, Snap Inc.

Evan Spiegel, cofondateur de Snapchat. Wikimedia Commons

Snap Inc., la maison-mère de Snapchat, a discrètement rempli le dossier pour son introduction en bourse, déclenchant ainsi le processus de ce qui serait la plus grosse IPO tech de ces dernières années.

Snap, basé à Venice Beach en Californie, a déposé son dossier auprès de l'autorité américaine des marchés financiers SEC juste avant l'élection présidentielle américaine, a confié une source proche du dossier à Business Insider. 

L'introduction en Bourse de Snap pourrait avoir lieu dès le mois de mars, ou au cours du deuxième trimestre 2017, indique cette source. La société vise une valorisation entre 20 et 25 milliards de dollars.

Certaines personnes s'attendent à ce que ces montants soient dépassés. Bloomberg avait indiqué ainsi que la valorisation de Snap en Bourse pourrait aller jusqu'à 40 milliards de dollars.

Morrgan Stanley et Goldman seront les conseils de l'opération.

Snapchat s'est imposé comme un des services internet grand public les plus populaires, se battant avec Facebook, Twitter et Google sur le marché publicitaire comme pour l'attention des utilisateurs. 

Alors que le marché des introductions en Bourse tech était en berne ces dernières années, les investisseurs espèrent que l'IPO de Snap relance les IPO tech, avec notamment Uber en ligne de mire.

Snap a indiqué aux investisseurs viser entre 250 et 350 millions de chiffre d'affaires publicitaires cette année. ne récente étude de l'institut eMarketer estime son chiffre d'affaires à un milliard de dollars de chiffre d'affaires en 2017 — ce qui signifie qu'une introduction en Bourse sur une valorisation de 25 milliards de dollars représenterait un multiple de 25 fois son chiffre d'affaires estimé.

Reste à savoir si Snap est rentable, cependant, alors que l'entreprise se développe activement sur de nouveaux marchés susceptibles de rogner ses marges.

La principale source de revenus publicitaires de Snap est son application Snapchat, qui revendique plus de 150 millions d'utilisateurs quotidiens. Mais Snap s'est récemment repositionné comme entreprise photo et a commencé à vendre des lunettes de soleil équipées d'une caméra pour 130 dollars appelées Spectacles.

La société a levé 1,81 milliard de dollars en mai, sur une valorisation oscillant entre 18 et 22 milliards de dollars.

Son chiffre d'affaires annuel étant inférieur à un milliard de dollars, Snap a pu déposer son dossier S-1 de manière confidentielle auprès de la SEC comme prévu par le JOBS Act. L'information du dépôt de ce dossier a été révélé en premier par Reuters mardi.

Un porte-parole de Snap n'a pas souhaité répondre aux questions de Business Insider.

Version originale : Alex Heath et Portia Crowe/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Il y a une source de revenu inexploitée par les clubs français — la data va la débloquer

VIDEO: Pourquoi la soie coûte si cher