Snapchat s'en prend à Facebook avec de nouveaux outils pour les développeurs conçus pour éviter qu'un autre Cambridge Analytica se produise

Evan Spiegel répond à des questions lors de la conférence Code de 2018. Greg Sandoval/Business Insider

  • Pour la première fois, Snapchat ouvre une plateforme dédiée aux développeurs en lançant Snap Kit, une suite d'outils qui permet aux développeurs d'intégrer des fonctionnalités Snapchat dans leurs applis. 
  • Snap Kit vous facilite aussi la connexion à d'autres applis comme Tinder en associant votre compte Snapchat. 
  • Snapchat renforce sa politique d'utilisation, et autorisera seulement les développeurs à collecter votre nom d'utilisateur et votre Bitmoji. C'est un contrepoint clair à la politique plus libérale de Facebook concernant le partage des données.

Snap, qui édite l'application Snapchat, a introduit jeudi 14 juin, un outil attendu depuis longtemps par les développeurs: Snap Kit, un fonction pour permettre aux développeurs d'applis d'intégrer les expériences de la très populaire application de messagerie photo. 

Au moment même où Facebook est critiqué pour avoir laissé aux développeurs un trop libre accès aux données des utilisateurs, Snapchat insiste sur le fait de faire de la confidentialité sa priorité et de limiter le nombre de données que les développeurs peuvent récolter.

Snapchat a annoncé le lancement de Snap Kit, sa suite d'outils qui offre aux développeurs tiers la possibilité d'intégrer certaines fonctions de Snapchat dans leurs applis. Avec Snap Kit, une appli d'entraînement sportif peut permettre aux utilisateurs de Snapchat de partager un sticker avec la distance qu'ils ont parcourue, par exemple. L'un des premiers partenariats annoncés vous permettra de vous connecter à Tinder via votre compte Snapchat, de la même manière que vous pouvez le faire avec vos identifiants Facebook. 

Facebook, le grand rival de Snap, a permis aux développeurs d'applis tierces d'utiliser Facebook d'une manière similaire des années auparavant. Si Facebook est souvent accusé de copier les meilleures fonctions de Snapchat, on pourrait considérer cela comme l'un des rares cas où le contraire se produit. 

Mais il y a une différence notable entre la plateforme Facebook et celle de Snapchat: la confidentialité. Dès que vous vous connecterez à une appli grâce à Snapchat, les développeurs ne verront apparaître que votre nom et votre Bitmoji, un avatar que les utilisateurs créent à leur image. Les autres données comme votre liste d'amis, votre localisation et vos informations démographiques ne seront pas partagées. 

Pour éviter que de plus vieilles applis siphonnent des données sur de plus longues périodes, les applis de Snap Kit seront automatiquement déconnectées de votre compte Snapchat après une période de 90 jours d'inactivité. 

Si le lancement de cette fonction et l'intérêt de Snapchat pour la confidentialité font écho au scandale de Cambridge Analytica, accusé d'avoir frauduleusement utilisé les données d'utilisateurs Facebook à des fins de ciblage publicitaire lors des élections, Snap insiste sur le fait qu'il travaille sur Snap Kit depuis des années, et qu'il a toujours eu la vie privée de ses utilisateurs à l'esprit. 

"Nous avons évidemment suivi de près et attentivement le scandale de Cambridge Analytica, comme nous le faisons pour tous les événements de ce type dans le secteur dans la mesure où ils nous affectent aussi", a dit Katherine Tassi, directrice juridique adjointe, dans une interview accordée à Wired. "Mais notre approche de la vie privée et nos principes sont étroitement liés à la manière dont nous concevons nos produits, et nous avons développé ce kit d'outils avec cette même approche depuis le début". 

Version originale: Rachel Sandler/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Facebook pourrait commencer à analyser le mouvement de vos yeux

On vous explique pourquoi le wasabi coûte si cher