Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Snapchat lance une fonctionnalité pour ajouter de la musique sur les vidéos, à la manière de TikTok

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Snapchat lance une fonctionnalité pour ajouter de la musique sur les vidéos, à la manière de TikTok
© Snapchat

Snapchat déploie une nouvelle fonctionnalité qui permettra aux utilisateurs d'ajouter de la musique sur les vidéos qu'ils enregistrent. Cette fonction ressemble de très près à ce qui se fait sur TikTok, qui a gagné une popularité massive et des millions d'utilisateurs français et américains sur sa plateforme de partage de vidéos courtes, comme l'a rapporté The Verge. Les utilisateurs de Snapchat pourront choisir parmi une sélection de chansons populaires de la maison de disque Warner Music Group et d'autres sociétés similaires.

La fonction permettra également à ceux qui regarderont les vidéos Snapchat de swipe-up en glissant leur doigt sur la vidéo pour obtenir des détails sur la chanson et l'artiste, ainsi qu'un lien qui les redirigera sur une plateforme de streaming musical pour écouter ce morceau. La nouvelle fonctionnalité est disponible pour les utilisateurs en Australie et en Nouvelle-Zélande depuis le 3 août, selon The Verge, et elle devrait être déployée auprès d'une plus grande partie des utilisateurs anglophones cet automne. Aucune date n'a été communiquée concernant son arrivée en France, mais on peut s'attendre à ce que la fonctionnalité arrive d'ici fin 2020.

Dans une déclaration envoyée par e-mail à Business Insider US, un porte-parole de Snap a déclaré "Nous renforçons constamment nos relations au sein de l'industrie musicale et nous nous assurons que l'ensemble de l'écosystème musical (artistes, labels, compositeurs, éditeurs et services de streaming) voit la valeur de nos partenariats".

La nouveauté de Snapchat arrive alors que les États-Unis, sous la présidence de Donald Trump, font pression sur TikTok à propos de ses liens avec la Chine. Les législateurs américains affirment que la propriété de l'application par la société mère ByteDance, basée à Pékin, pose des risques pour la sécurité nationale, et que la collecte de données des utilisateurs américains par l'application pourrait être accessible au gouvernement chinois. ByteDance a été prié de se séparer de son activité TikTok aux États-Unis, et Microsoft discute actuellement d'une éventuelle acquisition de l'application.

Instagram a également lancé son propre concurrent de TikTok, Reels, fin juin en France. Ce nouvel outil doit être déployé aux États-Unis début août.

Version originale : Katie Canales/Business Insider. Traduit de l'anglais par Albane Guichard.

À lire aussi — Snapchat copie TikTok et teste le balayage vertical sur le Discover

Découvrir plus d'articles sur :