La maison-mère de Snapchat prépare une nouvelle version de ses lunettes Spectacles équipée de deux appareils photo au prix de 350$

Snap

  • Le site Cheddar rapporte que Snap, la maison-mère de Snapchat, est sur le point de sortir une nouvelle version de ses lunettes avec appareil photo intégré appelées "Spectacles".
  • Le nouveau modèle de Spectacles serait équipé de deux caméras au lieu d'une, et coûtera 350 dollars — beaucoup plus que les versions précédentes.
  • Selon Cheddar, Snap prévoit de produire environ 24.000 paires de ce nouveau modèle, une différence énorme par rapport aux 800.000 exemplaires que la société avait commandé pour la première version de ses lunettes, dont la demande avait largement été surestimée.

Même si la première version de ses lunettes était un flop, la maison-mère de Snapchat, Snap, prévoit de commercialiser un autre modèle de ses lunettes connectées, explique Alex Heath du site Cheddar.

Pour cette troisième édition de Spectacles produites cette année, les lunettes seront équipées de deux appareils photo utilisés pour "superposer les objectifs anti-reflets et créer des effets de photo de type 3D" sur les images capturées, explique Cheddar.

Selon Cheddar, Snap prévoit de sortir ces lunettes avant la fin de l'année 2018 pour 350 dollars (environ 307 euros), ce qui en fait la paire de lunettes la plus chère à ce jour. La version la plus élégante et la plus avant-gardiste de Spectacles, sortie en septembre dernier, coûte 200 dollars (175 euros), tandis que les deux premières versions de la paire coûtaient respectivement 130 et 150 dollars (114 et 132 euros).

Snap a passé environ 24.000 commandes de son nouveau modèle de lunettes, écrit Cheddar.

Le nombre d'exemplaires est nettement inférieur à celui de la première version des lunettes lancée en 2016. À l'époque, la société avait commandé 800.000 exemplaires en réponse à la "hype" médiatique autour de la paire. Toutefois, les lunettes n'ont jamais marché autant que la société le prévoyait: moins de la moitié des gens les utilisaient encore après le premier mois et les surestimations brutes ont généré un stock invendu de 40 millions de dollars.

Cheddar explique que Snap avait considérablement réduit ses commandes à 35.000 exemplaires pour sa version 2.0 sortie en avril, puis à 52 000 paires son modèle un peu plus élégant lancé en septembre, mais ce nouveau modèle, le plus cher, pourrait aussi être le moins commandé.

Pourtant, même si les ventes sont inférieures aux attentes, le PDG Evan Spiegel a déclaré qu'il pensait que ces lunettes et la réalité augmentée allaient jouer un rôle important pour l'avenir de Snap.

"Durant les dix prochaines années environ, ce qui définira notre société, ce sera la façon dont tout ça va s'assembler", avait déclaré Spiegel au site Wired en avril.

Les représentants de Snap n'ont pas tout de suite répondu à une demande d'interview.

Vous pouvez lire l'article complet de Cheddar ici >>.

Version originale: Paige Leskin/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Snap vient de lancer une nouvelle version de ses lunettes-caméras, Spectacles

VIDEO: Voici tout ce qui ne va pas avec les smartphones Android