La banque Société Générale a annoncé jeudi 21 juin avoir racheté la fintech Lumo, sans dévoiler le montant de la transaction. La plateforme française, fondée en 2012, invite les particuliers et les entreprises à investir leur argent dans des projets de transition énergétique. 

Avec cette acquisition, Société Générale estime renforcer "sa capacité à servir ses grands clients énergéticiens en leur proposant une solution de recours au financement participatif pour le développement de leurs projets". L'établissement financier ambitionne de lever 100 milliards d'euros entre 2016 et 2020 pour financer la transition énergétique.

La startup Lumo revendique une communauté de "5500 personnes ayant investi plus de 5 millions d'euros sur plus de 40 projets". Les sommes levées auraient permis de développer la production de 240 millions de kWh d'électricité verte par an, "soit la consommation en électricité spécifique de près de 100 000 foyers", précise la fintech.

Société Générale a annoncé le rachat de cette plateforme d'épargne participative alors que la banque apparaît dans de nouveaux documents issus des "Panama Papers", rapportait Le Monde jeudi matin.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une enquête essaie de déterminer si Société générale a violé des lois anticorruption avec la Libye

VIDEO: Voici le premier restaurant qui prépare vos plats avec une imprimante 3D