Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

'Sonic, le film' réalise le plus gros démarrage au box-office pour un film tiré d'un jeu vidéo

'Sonic, le film' réalise le plus gros démarrage au box-office pour un film tiré d'un jeu vidéo
© Paramount/Sega

Paramount détient enfin son champion du box-office. Et pour ça, le studio peut remercier un personnage de jeu vidéo, ainsi qu'un Jim Carrey affublé d'une étrange moustache. Suivant l'exemple de films comme "Gemini Man" (sorti en salles le 2 octobre 2019), "Terminator : Dark Fate" (sorti en salles le 23 octobre 2019) et, plus récemment, "The Rhythm Section" (sorti en salles le 31 janvier 2020), le studio était au sommet du box-office américain ce week-end avec la sortie en salles de "Sonic, le film". Ce divertissement familial a rapporté environ 57 millions de dollars (52,5 millions d'euros) de recettes pour sa diffusion sur plus de 4 100 écrans, et 68 millions de dollars (62,6 millions d'euros) ce lundi.

"Sonic", dont le budget s'élève à 85 millions de dollars (78,3 millions d'euros), connaît le meilleur week-end d'ouverture jamais réalisé pour une adaptation de jeu vidéo. Il détrône ainsi "Pokémon détective Pikachu" de Warner Bros. dont la recette s'élevait à 54,3 millions de dollars (environ 50 millions d'euros), lors de sa sortie, en mai dernier. Une sacrée performance pour un film dont Paramount n'espérait tirer que 40 millions de dollars (36,8 millions d'euros) pour le week-end. C'est aussi un beau rebondissement pour un film qui était jusque là surtout connu pour le tollé qu'il avait suscité sur Internet en mai dernier. En effet, la représentation du célèbre Sonic, en images de synthèse, dans la première bande-annonce du film, avait fortement déplu au public.

Depuis, les graphistes sont retournés à leur planche à dessin pour créer une version plus fidèle à l'apparence du hérisson bleu amateur de pièces d'or. La sortie du film a été repoussée de novembre à ce week-end afin que l'équipe ait le temps de revoir intégralement le look de Sonic. L'acteur Jim Carrey interprète le principal méchant du jeu vidéo lancé par Sega au début des années 1990, le Dr Ivo Robotnik.

Les autres temps forts du box-office américain :

Après avoir été la grande révélation des Oscars, où il est notamment devenu le premier film non anglais à remporter le prix du meilleur film, "Parasite" a rapporté 5,5 millions de dollars de recettes à l'issue de sa diffusion sur 2 000 écrans. Son plus gros week-end à ce jour.

"Parasite." Neon

Le film "Birds of Prey" de Warner Bros. a connu une chute de 49% par rapport à son premier week-end de sortie en salle, rapportant 17 millions de dollars.

Version originale : Jason Guerrasio / Business Insider US. Traduit de l'anglais par Mégan Bourdon.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :