Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Sony a déposé un brevet pour utiliser une banane ou n'importe quel autre objet comme manette de PlayStation

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Sony a déposé un brevet pour utiliser une banane ou n'importe quel autre objet comme manette de PlayStation
Une illustration du brevet déposé par Sony. © United States Patent and Trademark Office

Le United States Patent and Trademark Office, administration américaine chargée des dépôts de brevet, a récemment publié une étrange demande émanent de Sony Interactive Entertainment Inc. qui vise à breveter un système qui transforme des objets ménagers et des produits alimentaires ordinaires en manettes de PlayStation, rapporte Entrepreneur. "Le système comprend une unité d'entrée utilisable pour obtenir des images d'un objet passif non lumineux tenu par un utilisateur comme manette de jeu vidéo", indique le brevet.

Dans la demande de brevet, Sony utilise une banane illustrée pour visualiser son nouveau système. La société utilise aussi des oranges comme autre exemple. "Par exemple, un joueur peut tenir deux bananes — une dans chaque main respective ; ou par exemple deux oranges — une dans chaque main", décrit le document. Si le dessin du brevet montre une banane, Sony prévoit que son système fonctionnerait avec n'importe quoi, de la tasse à café au stylo.

A lire aussi — La PS5 sera encore difficile à acheter pendant plusieurs mois

"Il serait intéressant qu'un utilisateur puisse utiliser un objet peu coûteux, simple et non électronique comme périphérique de jeu vidéo", indique le brevet, comme le rapporte Polygon.

Le système comprend également un détecteur d'objets et un détecteur de pose d'objets, qui dépend de la position d'au moins une des mains du joueur, toutes enregistrées par une caméra, rapporte Entrepreneur. La caméra serait installée dans le but de faire apparaître des boutons virtuels sur l'objet de son choix, de sorte qu'appuyer sur un objet agisse comme si on appuyait sur un bouton.

Le brevet indique que cela aiderait les utilisateurs à tirer parti de toutes les fonctions des jeux, y compris le multijoueur.

Même si le brevet est déposé, cela ne signifie pas que Sony réalisera réellement le projet. Un brevet ne fait que protéger les autres concurrents contre l'utilisation de ce type de technologie.

Version originale : Zahra Tayeb/INSIDER

À lire aussi — Les 20 jeux vidéo les plus vendus en France en 2020

Découvrir plus d'articles sur :