Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Sotheby’s va accepter le bitcoin et l’ether pour la vente d’une oeuvre de Banksy, une première

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Sotheby’s va accepter le bitcoin et l’ether pour la vente d’une oeuvre de Banksy, une première
L'œuvre "Love is in the Air" (Flower Thrower), créée par le street artist Banksy. © JUSTIN TALLIS/AFP via Getty Images

Sotheby's indique qu'elle acceptera les cryptomonnaies pour l'œuvre d'art "Love is in the Air" du street artist Banksy, lors d'une vente aux enchères prévue le 12 mai à New York. Son prix d'achat est estimé entre 3 et 5 millions de dollars, soit 2,5 à 4,17 millions d'euros environ, rapporte L'Agefi. La prestigieuse maison britannique cède ainsi à la vogue des cryptoactifs. Elle a annoncé mardi que le paiement pourrait s'effectuer en bitcoin (BTC) et en ether (ETH) via la plateforme américaine Coinbase pour faire l'acquisition de l'œuvre.

"Avec l'adoption croissante de l'art numérique et des NFT, ainsi que notre penchant accru pour l'innovation numérique, nous avons constaté un appétit croissant chez les collectionneurs pour des options de paiement plus transparentes lorsqu'ils font affaire avec Sotheby's", a déclaré Stefan Pepe, directeur de la technologie de Sotheby's, dans un communiqué, rapporte Insider.

"S'appuyer sur la plateforme d'échange de confiance Coinbase est une évolution naturelle et s'inscrit dans notre volonté d'améliorer l'expérience d'achat de nos clients et de développer de nouvelles façons d'élargir notre base de clients en les rencontrant là où ils sont", a-t-il ajouté.

Première oeuvre d'art physique acquise en monnaie numérique

Pour la première fois, des cryptomonnaies seront donc admises lors d'une vente aux enchères d'une œuvre d'art physique. Si l'enchère sera menée en dollars, l'acheteur comme l'artiste pourront opter pour une cryptomonnaie ou une devise fiduciaire. Et ces moyens de paiement devraient être acceptés aussi pour les futures enchères.

En avril, Sotheby's avait déjà organisé une vente d'un jeton non fongible (non-fungible token, NFT), une oeuvre d'art numérique de l'artiste Pak finalement vendue 16 millions de dollars (13,3 millions d'euros environ).

Son concurrent Christie's a de son côté organisé en mars la vente aux enchères de l'oeuvre d'art "Everydays : The First 5 000 Days", de Mike Winkelmann, alias Beeple. Elle a atteint le montant record pour une oeuvre numérique de 63,9 millions de dollars, soit plus de 58 millions d'euros. Cette vente s'est également faite de façon numérique, via un NFT, avec un paiement réalisé en ether par l'acquéreur.

À lire aussi — 3 analystes expliquent pourquoi l'ether va dépasser le bitcoin comme première cryptomonnaie

Découvrir plus d'articles sur :