SpaceX a réussi à lancer et à récupérer 2 fusées ce week-end dont une déjà utilisée auparavant

Le premier satellite bulgare de télécommunications a été placé en orbite par SpaceX vendredi 23 juin 2017. Flickr.com/SpaceX

SpaceX a réussi à lancer et à récupérer deux fusées ce week-end, dont une déjà utilisée auparavant. 

Tout a commencé vendredi 23 juin 2017, avec le lancement d'une fusée Falcon 9, qui a mis en orbite le premier satellite de télécommunications bulgare.

Ce lancement avait quelque chose de particulier, rapporte Business Insider US. En effet, le premier étage de Falcon 9 — la plus grande et plus coûteuse pièce de l'engin — est bien revenu sur Terre en atterrissant sur une barge flottante dans l'océan Pacifique.

Cette même partie avait explosé en septembre 2016, lors d'un accident qualifié plus tard par le fondateur de SpaceX Elon Musk comme "l'échec le plus difficile et complexe" de toute l'histoire de l'entreprise. 

Concernant le premier succès du weekend, ce dernier a d'ailleurs tweeté que la fusée avait bien eu chaud et que l'atterrissage sur la barge a été rude mais que tout allait bien autrement. 

C'est la deuxième fois que SpaceX réussit à lancer et faire atterrir à nouveau une fusée déjà utilisée auparavant, a affirmé l'entreprise fondée par l'entrepreneur tech.

A peine 48 heures plus tard, dimanche 25 juin 2017, un deuxième lancement a été effectué de la base américaine de Vanderberg en Californie, permettant ainsi la mise en orbite de 10 satellites de communications.

Après le déploiement de cette seconde série de satellites (la première a été réalisée en janvier dernier), la fusée Falcon 9, équipée de nouveaux ailerons en titanium, a réussi à se poser sur un drone naval situé dans le Pacifique.

Il s'agit du 8e atterrissage réussi de ce type, les cinq autres ont eu lieu directement sur la terre ferme en Floride.

L'agenda de SpaceX dans les mois et années à venir semble par ailleurs plutôt chargé.

L'entreprise doit entre autres commencer son plus puissant système de lancement à trois fusées, baptisé Falcon Heavy, envoyer les premiers voyageurs humains dans l'espace en 2018 à bord de la capsule Dragon et commencer à fournir à toute la planète une connexion internet ultra-rapide.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les principales missions d’exploration spatiale à suivre en 2017

VIDEO: Pourquoi y a-t-il toujours autant de problèmes avec la connexion Bluetooth?