SpaceX décroche un contrat de 152 M$ avec la NASA pour lancer des satellites météo

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

SpaceX décroche un contrat de 152 M$ avec la NASA pour lancer des satellites météo
Le décollage est prévu en avril 2024. © Paul Hennessy/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

La NASA a choisi SpaceX pour le lancement de satellites météorologiques. Le 13 septembre dernier, l’agence spatiale a annoncé le début de ce nouveau projet avec l’entreprise d’Elon Musk, qui implique un contrat de 152,5 millions de dollars. Selon la NASA, la mission baptisée GOES-U fournira des images et des mesures atmosphériques avancées du climat, des océans et de l'environnement de la Terre. Elle permettra également de cartographier en temps réel l'activité de la foudre sur notre planète mais aussi d'améliorer la surveillance de l'activité solaire.

Cette décision a été prise après le retrait de l'offre de United Launch Alliance (ULA), qui ne disposait plus des véhicules nécessaires au lancement des satellites, selon le site Space News. "Les 29 fusées restantes ont été vendues à des clients pour de futurs lancements, nous avons donc dû retirer notre offre pour le service de lancement GOES-U de la NASA.", a confié Jessica Rye, porte-parole d'ULA, à Space News.

À lire aussi — Des scientifiques auraient enfin trouvé le cratère d'un des plus grands crashs de météorites de l'histoire de la Terre

Le lancement de ce satellite est prévu pour le mois d’avril 2024. Il se fera depuis le complexe 29A du centre spatial Kennedy en Floride, à bord de la fusée Falcon Heavy de SpaceX. Le contrat GOES-U vient s'ajouter à un nombre déjà croissant de lancements pour l’engin de SpaceX.

En juillet 2021, la NASA avait déjà choisi SpaceX pour lancer un vaisseau spatial vers Europe, une des lunes de Jupiter. La mission, baptisée Europa Clipper, vise à rechercher des signes d’une vie aquatique extraterrestre dans un océan souterrain, avait rapporté Insider.

SpaceX a également décroché un contrat avec la société Astrobotic pour envoyer un nouveau rover vers le pôle sud inexploré de la Llune, à fin d’y trouver peut-être de l’eau. Ce mercredi, l’entreprise d’Elon Musk envoie également des civils, qui ne sont pas des astronautes professionnels, en mission en orbite autour de la Terre. Un milliardaire, une assistante médicale, un ingénieur et une scientifique prendront part à cette mission nommée Inspiration4.

Version originale : Zahra Tayeb/Insider

À lire aussi — Comment le premier touriste spatial de SpaceX a choisi ceux qui vont l'accompagner à bord de la fusée

Découvrir plus d'articles sur :