Le premier satellite de télécommunication du Bangladesh sera lancé par une fusée Falcon 9 Block 5 de SpaceX. YouTube/SpaceX

SpaceX a reporté à la dernière minute le lancement de sa nouvelle fusée, la Falcon 9 Block 5, qui devait mettre en orbite le premier satellite de télécommunication pour le compte du Bangladesh, ce jeudi 10 mai 2018.

A moins d'une minute avant l'heure du décollage, les ordinateurs de vol ont automatiquement interrompu le lancement, en raison d'un léger dysfonctionnement technique, rapporte Business Insider US.

SpaceX n'a pas spécifié la nature et la cause de ce problème technique. 

Pendant la retransmission en direct du lancement, Michael Hammersley, ingénieur des matériaux chez SpaceX, a déclaré: 

"Nous recherchons toujours la cause de cette interruption". 

Les capteurs situés sur la plateforme de lancement et sur la fusée peuvent automatiquement interrompre le décollage pour éviter tout problème, a expliqué l'ingénieur de SpaceX, ajoutant que "ces interruptions font partie du processus standard pour garantir que tout fonctionne correctement".

Aucun dégât n'a été constaté sur la nouvelle fusée baptisée Falcon 9 Block 5, ni sur le satellite du Bangladesh, le Bangabandhu-1. 

Une nouvelle fenêtre de tir est prévue pour ce vendredi 11 mai 2018, entre 22h14 et 0h21 (+1), heure française depuis le Centre spatial Kennedy de Cap Canaveral, en Floride (Etats-Unis). Vous pourrez assister au lancement en direct via une retransmission sur YouTube.

Avant le lancement, Elon Musk, patron de SpaceX, a déclaré que cette nouvelle génération de fusées est conçue pour devenir "les fusées les plus fiables jamais construites", en ajoutant: 

"J'espère que le destin ne va pas nous punir pour ces mots, mais c'est clairement notre ambition, et je pense que nos clients les plus conservateurs seraient d'accord pour dire qu'il s'agit d'une affirmation exacte. Je vous en prie, ne nous punissez pas pour cela — nos intentions sont bonnes." 

SpaceX dit avoir apporté une centaine de modifications à sa nouvelle fusée, par rapport à sa fameuse Falcon 9. Voici en quoi la Falcon 9 Block 5 est meilleure que son aînée:

  • un meilleur revêtement thermique;
  • une plus grande force de poussée;
  • des empennages en treillis en titanium;
    de nouvelles coiffes;
  • l'étage situé entre le propulseur et l'étage supérieur et fait en fibre de carbone a été simplifié: il n'est pas peint pour être plus léger et réduire le temps de traitement entre les missions;
  • ou encore des pieds de fusée rétractables.

Toutes ces améliorations ont été effectuées sur la Falcon 9 Block 5 pour augmenter sa capacité à être réutilisée. L'entreprise spatiale d'Elon Musk aurait conçu cette nouvelle fusée pour qu'elle puisse voler à nouveau 48 heures après un lancement et pour qu'elle ait une durée de vie d'une centaine de lancements.

L'une des ambitions de SpaceX est de faire baisser les coûts de lancements de fusées de façon considérable et de rendre ainsi l'exploration spatiale plus abordable.

La Falcon 9 Block-5 est le premier lanceur construit par SpaceX qui remplit les critères fixés par la NASA pour pouvoir embarquer des astronautes. L'entreprise spatiale d'Elon Musk espère ainsi pouvoir envoyer des astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS) dès la fin de l'année.

A terme, elle a aussi l'ambition de coloniser la planète rouge avec un million d'humains. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un ex-scientifique de la NASA dit que le film 'Seul sur Mars' est tout à fait faisable' — mais la ville imaginée par Elon Musk sur Mars, c'est une autre histoire

VIDEO: D'anciens terrains d'usine ont été transformés en ferme — voici à quoi ça ressemble