SpaceX : le test de Starhopper, son prototype de fusée pour Mars, avorté après quelques secondes

SpaceX a tenté de lancer et de faire voler son prototype de fusée Starhopper dans le ciel du sud du Texas mercredi, mais un problème encore inexpliqué a interrompu le vol d'essai. Starhopper mesure plus de 18 mètres de haut et 9 mètres de large, a trois jambes d'atterrissage et est fait d'acier inoxydable. Le véhicule n'est cependant pas conçu pour voler dans l'espace ; c'est un banc de test pour des technologies qui pourraient éventuellement alimenter un système de lancement beaucoup plus grand et plus puissant connu sous le nom de Starship.

SpaceX : le test de Starhopper, son prototype de fusée pour Mars, avorté après quelques secondes

Le prototype de fusée Starhopper de SpaceX se trouvant sur une plate-forme de lancement dans le sud du Texas en juillet 2019.SpaceX via dearMoon

Elon Musk, le fondateur de SpaceX, conçoit Starship comme un système de près de 120 mètres de haut, entièrement réutilisable, qui peut transporter environ 100 personnes et plus de 100 tonnes de marchandises vers Mars. Starhopper possède un seul moteur fusée Raptor, mais un Starship à grande échelle se dirigeant vers l'espace lointain en utiliserait plus de 40, d'après Elon Musk. Ce dernier a tweeté la semaine dernière que Starhopper était censé décoller, planer, se déplacer latéralement, puis atterrir pendant ce test. En cas de succès, il devait s'agir du test le plus ambitieux jamais réalisé pour le véhicule, que les ouvriers ont attaché à sa rampe de lancement lors des tous premiers lancements début avril. Cependant, la tentative de lancement ne s'est pas déroulée comme SpaceX l'espérait mercredi soir, comme l'a révélé une vidéo postée sur YouTube par la société.

"Comme vous pouvez le voir, le véhicule n'a pas décollé."

via Gfycat

La vidéo ci-dessus montre environ 20 secondes de la tentative de lancement du Starhopper. La fusée a déclenché son seul moteur peu après 20h32 heure locale (soit 3h32 à Paris), projetant un nuage de gaz d'échappement, de vapeur et de saleté. Mais deux ou trois secondes plus tard, les ingénieurs de SpaceX ou les systèmes automatisés ont coupé le moteur et mis fin au vol. "Il semblerait que nous ayons annulé le test d'aujourd'hui ", a déclaré Kate Tice, ingénieure de certification chez SpaceX, lors de la retransmission de l'événement.

"Comme vous pouvez le voir, le véhicule n'a pas décollé." Quelques secondes après l'arrêt du moteur, un conduit situé sur le toit du véhicule s'est enflammé et a commencé à projeter des flammes, bien qu'il ne semble pas avoir causé de dommages visibles et qu'il se soit rapidement éteint. Le lancement interrompu fait suite à un essai de tir réussi la semaine dernière, bien que cet essai a apparemment débranché un conduit de carburant, renversé du méthane liquide sur le pas de tir et déclenché une énorme explosion.

A lire aussi — SpaceX se prépare à tester un prototype de fusée pour aller sur Mars.

Kate Tice a rappelé aux spectateurs lors de la tentative de lancement de mercredi que Starhopper fait partie d'un programme de développement continu et non d'un système de fusée opérationnel. "Aujourd'hui, c'était un vol d'essai conçu pour tester les limites du véhicule ", a expliqué Kate Tice. Un porte-parole de SpaceX a déjà dit à Business Insider US dans un mail que le test de saut et de vol stationnaire fesait partie d'une série de tests conçus pour repousser les limites du véhicule le plus rapidement possible et apprendre tout ce que nous pouvons, aussi vite que possible et en toute sécurité.

Un représentant de l'entreprise n'a pas été en mesure de fournir immédiatement des informations supplémentaires sur l'interruption du lancement, sa cause, ou la date de la prochaine tentative de lancement de SpaceX. Cependant, SpaceX ne pourrait réussir une autre tentative de lancement qu'entre 15 h et minuit ce jeudi (22h et 7h, heure française), selon les avis locaux de fermeture de route.

Version originale : Business Insider / Dave Mosher

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici comment Elon Musk gagne et dépense sa fortune

  1. Lenain

    "test de saut et de vol stationnaire fesait partie d'une série de tests"...

  2. Wirmish

    Pour une fois qu'un article ne dit pas que le Starhopper s'est embrasé et a été engouffré par des flammes immenses, mettant en péril le projet de SpaceX. Je vous félicite pour votre retenue.

Laisser un commentaire