SpaceX se prépare à tester un prototype de fusée pour aller sur Mars. Regardez le lancement en direct

Un moteur de fusée Raptor au pied du prototype Starhopper de SpaceX le 8 avril. Dave Mosher/Business Insider

SpaceX est sur le point de lancer une fusée en acier à partir de la pointe sud du Texas et un groupe de résidents locaux espère diffuser en direct le test. La fusée s'appelle Starhopper, et elle mesure plus de 18 mètres de haut et neuf mètres de large. Un seul moteur de fusée Raptor est fixé à sa base, et SpaceX prévoit de le tester mardi pour montrer qu'il fonctionne. Environ 24 heures après le tir d'essai — très probablement mercredi entre 15 h et 23h heure locale — SpaceX tentera le lancement principal. Le véhicule devrait voler à environ 20 mètres dans les airs, planer, se déplacer latéralement et atterrir sur sa rampe de lancement près de Boca Chica Beach, selon un tweet du fondateur de SpaceX, Elon Musk.

A lire aussi — SpaceX forcé de repousser le lancement de ses satellites Starlink à cause de vents violents

Starhopper n'est pas conçu pour aller dans l'espace, mais plutôt pour tester la technologie d'un lanceur beaucoup plus gros et puissant appelé Starship. Ce système pourrait mesurer près de 120 mètres de haut et être capable d'envoyer environ 100 personnes et plus de 100 tonnes de cargaison sur Mars ou sur la Lune. Le système de lancement est également conçu pour être entièrement réutilisable, ce qui pourrait réduire considérablement le coût d'accès à l'espace. D'autres versions pourraient être construites pour déployer des centaines de satellites à la fois ou des fusées payantes pour des passagers à l'autre bout du monde en une demi-heure environ.

Une illustration du vaisseau spatial SpaceX, à gauche, du propulseur de fusée Super Heavy, à droite, et d'un système de lancement intégré Starship-Super Heavy, au centre. Kimi Talvitie

SpaceX a lancé Starhopper pour la première fois en avril. Cet essai a permis de fixer la fusée à l'aide d'attaches géantes en forme de chaîne de vélo sur ses jambes d'atterrissage, et le véhicule n'a pas été soulevé de plus de quelques pouces du sol. Des essais ultérieurs l'ont permis d'aller plus loin, mais pas de beaucoup.

Le test de cette semaine le lancera sans aucune attache. Un porte-parole de SpaceX a dit à Business Insider US dans un mail que le test de saut et de vol stationnaire faisait partie d'une série de tests conçus pour repousser les limites du véhicule le plus rapidement possible afin d'apprendre tout ce que nous pouvons, aussi vite que possible et en toute sécurité.

A lire aussi — Embarquez pour Boca Chica, la ville paisible où Elon Musk construit ses fusées pour Mars

La tentative de lancement mercredi est tout sauf garantie. "Comme pour tous les programmes de développement, le calendrier peut être très dynamique et sujet à changement", a déclaré le porte-parole. Quand un utilisateur de Twitter a demandé à Elon Musk s'il y aurait une vidéo en direct du lancement, ce dernier a répondu "bien sûr".
Cependant, SpaceX n'a pas encore confirmé qu'il y aura effectivement une diffusion en direct. Au cas où cela ne se produirait pas, un groupe d'habitants locaux a mis en place une retransmission en direct sur YouTube depuis le site de lancement de Starhopper.

Maria Pointer, qui vit près du site de lancement de SpaceX au Texas avec son mari, Ray, a déclaré qu'elle s'était associée à son compatriote Louis Balderas pour créer le flux vidéo à deux caméras (intégré ci-dessous), qui fonctionne 24 heures par jour. Une des caméras peut pivoter sur 360 degrés et se trouve sur la propriété des Pointer ; elle montre la rampe de lancement à une distance d'environ 2 kilomètres (bien qu'elle ait un zoom puissant). La deuxième caméra se trouve au sommet de l'immeuble Sapphire Condominiums à South Padre Island, qui se trouve à près de 9 km de la rampe de lancement de SpaceX.

Maria Pointer a dit à Business Insider US que le slogan du flux était de "montrer la vallée vers le futur" parce que "les enfants de Brownsville ont besoin de voir ce qui se passe" sur le site de lancement de SpaceX. Les caméras passent souvent d'une vue à l'autre, montrent en direct les conditions météorologiques et les conditions de la rampe de lancement, et affichent d'autres informations.

 

SpaceX pourrait faire sa propre diffusion du prochain grand "hop" de Starhopper — si c'est le cas, nous mettrons à jour ce post avec des informations sur la façon de le regarder.

Version originale : Dave Mosher/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : SpaceX réussit le premier vol commercial de la fusée Falcon Heavy, la plus puissante du monde

VIDEO: Ces lunettes de soleil connectées vous permettent d'écouter de la musique, sans écouteurs