Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Spartoo, le site spécialisé dans la vente de prêt-à-porter, prépare son introduction en bourse

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Spartoo, le site spécialisé dans la vente de prêt-à-porter, prépare son introduction en bourse
Le commerçant en ligne est une référence parmi les sites de vente de chaussures. © Getty Images

C'est une grande étape pour l'un des leaders dans son secteur. Le commerçant en ligne Spartoo, spécialisé dans les chaussures et articles de mode, a annoncé lundi la première étape de son entrée à la Bourse de Paris.

"Ce projet répond à notre volonté de renforcer notre proposition sur l'offre fashion, dont la chaussure, segment historique sur lequel nous avons bâti notre leadership, tout en développant l'offre vers de nouveaux segments, tels que la décoration d'intérieur", explique dans un communiqué le PDG de Spartoo Boris Saragaglia, qui compte aussi sur cette introduction pour "capitaliser sur la solide dynamique actuelle de l'e-commerce". Le document d'enregistrement de Spartoo a été approuvé par l'Autorité des marchés financiers (AMF), dans le cadre d'une introduction en Bourse sur Euronext Growth à Paris, précise le groupe.

À lire aussi — La liste des prochains magasins Normal et Zeeman qui vont ouvrir en France

Une politique de rachat

Spartoo, basée à Grenoble, revendique "un des plus larges choix d'articles de mode en France et en Europe, avec 8.000 marques et 700.000 références". Après avoir développé ses propres marques, le groupe, fondé en 2006, avait décidé de se lancer dans une stratégie de rachat des marques historiques : GBB, Little Mary et EasyPeasy. Cette expansion s'est révélée payante pour Boris Saragaglia.

En 2018, le groupe avait frappé un grand coup en achetant la marque André, avant que l'enseigne soit placée en redressement judiciaire le 1er avril 2020, après avoir enregistré une perte de près de 4 millions d'euros en quinze jours à la suite de la fermeture de ses magasins en raison de l'épidémie de Covid-19

Plus récemment, le groupe a mis la main sur JB Martin et Christian Pellet. Il compte environ 400 salariés et 190 millions d'euros de chiffre d'affaires, pour 5 millions de paires de chaussures vendues en 2020. Déjà présent dans 30 pays, l'entrée en bourse de Spartoo pourrait lui permettre d'agrandir l'offre de ses marques à l'étranger.

À lire aussi — Kiabi, Okaïdi, H&M... Les enseignes préférées des Français pour habiller leurs enfants

Découvrir plus d'articles sur :