'Spider-Man : Far From Home' dépasse les attentes au box office après son premier week-end en salles

"Spider-Man: Far From Home." Sony

On dirait que le public avait très envie de voir ce que l'univers cinématographique de Marvel (MCU) préparait après "Avengers : Endgame". Le film "Spider-Man : Far From Home" de Sony, le premier film appartenant à l'univers Marvel après la sortie de "Endgame" à la fin du mois d'avril, a rapporté 185 millions de dollars (165 millions d'euros) depuis le 2 juillet, dépassant la projection de six jours du studio et battant ainsi des records en salles.

Le week-end du 4 juillet a été productif pour Sony, après la sortie du film mardi qui a engrangé 39,25 millions de dollars (35 millions d'euros) aux États-Unis, le chiffre le plus important jamais réalisé pour un lancement un mardi. Mercredi a marqué une autre étape importante, puisque le film a rapporté 27 millions de dollars (24 millions d'euros) outre-Atlantique, ce qui symbolise également le meilleur mercredi de tous les temps pour une sortie du MCU. Jeudi, le film a rapporté plus de 25 millions de dollars (22 millions d'euros) et de vendredi à dimanche, il a rapporté 93,6 millions de dollars (83 millions d'euros).

Au total, les 185 millions de dollars pour "Spider-Man : Far From Home" ont largement dépassé les 125 millions de dollars (111 millions d'euros) que le studio avait prévus pour le film au cours de ses six premiers jours en salles. MCU n'avait sûrement rien à craindre avec un score de 92% sur le site Rotten Tomatoes, et la sortie du film sur 4.634 écrans (un record pour une sortie en juillet).

À lire aussi - Captain Marvel, Avengers... Le classement des films de l'univers Marvel, du pire au meilleur

Le film a également eu beaucoup de succès en dehors des États-Unis. Après un impressionnant week-end d'ouverture avec 98 millions de dollars (87 millions d'euros) en Chine, "Spider-Man : Far From Home" a engrangé plus de 395 millions de dollars (351 millions d'euros) hors du territoire américain, donnant au film une visibilité mondiale de 580 millions de dollars (516 millions d'euros) pendant ses 10 premiers jours en salles.

"Spider-Man : Far From Home" n'est pas seulement une bouée de sauvetage pour Sony, — qui a subi une perte majeure avec sa précédente sortie, "Men In Black : International" (un film de plus de 100 millions de dollars - 89 millions d'euros -, sans compter les coûts de marketing, qui n'a rapporté que 223 millions de dollars, soit 198 millions d'euros, à l'échelle mondiale), — mais aussi pour l'ensemble du box-office de 2019. Selon Deadline (via Comscore), le box-office de l'été 2019 est essentiellement le même que celui de l'année dernière : 2,84 milliards de dollars, soit 2,53 milliards d'euros (pour les comparaisons brutes 2018 et 2019, les sorties fin avril de "Avengers : Infinity War" et "Avengers : Endgame" ont été comptées). C'est donc un super-héros de Marvel qui, une fois de plus, est allé à la rescousse du box-office américain.

Version originale : Jason Guerrasio/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 'Avengers' : voici ce qui arriverait réellement si Thanos éliminait 50% des êtres vivants de la planète

VIDEO: Les trottinettes en libre-service arrivent cet été à Paris — voici comment ça marche