Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Spotify permet désormais à ses employés de travailler là où ils le souhaitent

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Spotify permet désormais à ses employés de travailler là où ils le souhaitent
Le nouveau programme de Spotify permet aux employés de contrôler l'endroit où ils veulent travailler. © Britta Pedersen/picture alliance via Getty Images

Vendredi, Spotify a annoncé son nouveau programme de travail à domicile, qui permet à ses 6 550 employés internationaux de choisir comment ils veulent travailler dans l'entreprise — soit dans un bureau, à distance, ou dans un espace de co-travail, pour lequel l'entreprise paiera un abonnement. Les employés doivent s'engager à choisir une option pour un an et obtenir l'approbation de leur supérieur hiérarchique. À part cela, les employés n'ont besoin que de leur ordinateur portable et d'un accès à l'internet.

Les dirigeants du géant du streaming affirment que c'est l'avenir du travail. Un certain nombre de grandes entreprises ont adopté des politiques de travail à distance plus permanentes depuis que la pandémie de coronavirus a bouleversé la culture traditionnelle du travail. Chez Facebook, les employés "expérimentés" peuvent travailler à domicile si leur responsable le leur permet, selon CNET. Et chez Twitter, le PDG Jack Dorsey a envoyé un courriel aux employés pour leur dire qu'ils n'ont pas besoin de travailler dans un bureau pour exercer leur fonction et peuvent travailler à distance. Salesforce a récemment dévoilé sa propre politique de travail à distance pour les employés.

À lire aussi — Des managers recrutés pendant la pandémie racontent comment ils gèrent leur équipe à distance

Spotify continuera à verser des salaires aux taux de San Francisco ou de New York, en fonction du type d'emploi. Cela contraste fortement avec Facebook et Twitter, qui ont tous deux déclaré qu'ils réduiraient les salaires des employés qui choisissent de quitter leurs bureaux dans la coûteuse baie de San Francisco. Spotify va également réaménager un grand nombre de ses bureaux afin de répondre aux préférences des employés en matière d'espaces calmes, de bureaux partagés et de salons.

Le salon de Spotify à Singapour offre un aperçu de ce à quoi pourraient ressembler d'autres bureaux de l'entreprise, avec de nouveaux espaces de collaboration et des salons.  Spotify

L'équilibre entre vie professionnelle et vie privée favorisé ?

Travis Robinson, responsable de la diversité, de l'inclusion et de l'appartenance chez Spotify, a déclaré que cette initiative favorisera l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, le bonheur des employés et l'inclusion. D'une part, elle va aider l'entreprise à attirer les talents, quelle que soit la situation géographique.

Travis Robinson, responsable de la diversité, de l'inclusion et de l'appartenance chez Spotify.  Jonathan C. Ward, courtesy of Spotify

"La plupart de nos bureaux se trouvent dans de grandes villes comme New York, Londres et Stockholm, mais nous savons que déménager ou rester dans ces villes n'est pas toujours réaliste — ou attrayant — pour les employés potentiels", a déclaré M. Robinson. Il a donné l'exemple d'un employé qui doit rentrer chez lui pour s'occuper d'un parent malade.

"C'est l'occasion d'abandonner l'idée que les grandes villes sont les seuls endroits où un travail significatif peut se faire, car nous savons bien que ce n'est pas vrai. Nous voulons que les employés viennent chez nous tels qu'ils sont, où qu'ils soient et quelles que soient leurs particularismes", a-t-il déclaré.

Le nouveau programme favorisera également l'équité salariale. "Les employés noirs ont toujours été victimes de discrimination en matière de rémunération et d'opportunités de croissance, et il est probable que les salaires du marché local soient inférieurs à ceux d'une ville comparable à forte population blanche", a déclaré M. Robinson.

La main-d'œuvre hybride, un défi à relever

En d'autres termes, les taux du marché local ne sont plus un désavantage pour les personnes vivant dans des marchés non majeurs.

Bien sûr, il y aura des défis à relever pour gérer une main-d'œuvre hybride composée de travailleurs en personne et de travailleurs virtuels. Mais M. Robinson a déclaré que la pandémie a donné à l'expérience du service de streaming l'assurance que les travailleurs virtuels se sentent inclus dans les réunions, les groupes de ressources des employés et les événements de l'entreprise.

L'équipe dirigeante de Spotify a déclaré qu'elle allait sonder les employés sur le type de fonctionnalités qu'ils souhaitent avoir au bureau.  Spotify

Selon M. Robinson, la nouvelle organisation du travail de Spotify ne profitera pas seulement à ses employés, mais aussi à ses auditeurs, indirectement. "Avec des expériences et des perspectives encore plus diverses, réparties dans d'autres communautés, nous avons la possibilité de donner vie à plus d'histoires, grâce à des contenus originaux et d'autres expériences audio qui ont une résonance culturelle", a-t-il déclaré.

Version originale : Marguerite Ward/Insider

À lire aussi — Ces salariés nous ont raconté comment le télétravail les a menés au burnout

Découvrir plus d'articles sur :