Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Stages antistress, livres, astuces à bord... Voici comment avoir moins peur en avion

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Stages antistress, livres, astuces à bord... Voici comment avoir moins peur en avion
Pour certaines personnes, le voyage en avion peut s'apparenter à un véritable cauchemar. © Jon Flobrant/Unsplash

"J'aimerais faire comme tout le monde, trouver ça naturel, d'être expulsé d'une fronde, jusqu'au milieu du ciel", chantait Francis Cabrel en 1989, dans la bien nommée chanson "J'ai peur de l'avion". Mains moites, bouffées de chaleur, difficultés à respirer… l'anxiété liée à un voyage dans les airs peut se manifester de différentes manières. Elle toucherait une personne sur trois en France, selon un sondage IFOP datant de 2015 ! Pour certaines personnes, c'est un véritable frein au voyage et de longues heures d'angoisse. Pour d'autres, cette peur peut se transformer en cauchemar, à l'image de cette Franco-colombienne, phobique de l'avion, qui, ayant voyagé en bateau pour se rendre en Colombie, se retrouve dans l'impossibilité de rentrer chez elle depuis le début de la pandémie.

L'avion se hisse pourtant en tête des moyens de transports les plus sûrs au monde. "Avec un risque de décès de 0,13 pour le transport aérien, il faudrait en moyenne qu'une personne voyage en avion tous les jours pendant 461 ans avant de subir un accident faisant au moins un mort", indique l'Association internationale du transport aérien (IATA) dans son rapport 2020 sur la sécurité aérienne, publié le 25 mars. "Le taux d'accidents des compagnies aériennes membres de l'IATA a été de 0,83 millions de vols", précise l'organisation.

À lire aussi — Les 20 compagnies aériennes les plus sûres au monde

Si, malgré ces chiffres, l'idée de monter à bord d'un avion vous donne des sueurs froides, il existe des pistes pour tenter de se débarrasser de cette peur de l'avion. En voici cinq d'entre elles.

En lisant ces statistiques sur la sécurité aérienne, très rassurantes

Le trafic aérien au-dessus de la France, le 9 juin à 17h. Flightradar24

"En moyenne, une personne devrait voyager par avion chaque jour durant 20 932 ans pour subir un accident fatal à 100% des personnes à bord", indique l'IATA dans son rapport annuel sur la sécurité aérienne. Un autre rapport sur la sécurité aérienne, celui la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), précise qu'aucune compagnie aérienne française n'a été impliquée dans un accident mortel en 2019. "La France confirme ainsi sa place dans le peloton de tête des principaux pavillons européens", indique la DGAC.

En sachant tout des dernière technologies à bord, toujours plus fiables

Airbus/P. Mascler/Master films

"Pour la première fois en plus de 15 ans, il n'y a pas eu de perte de contrôle en vol", indique le patron de l'IATA Alexandre de Juniac dans le rapport annuel sur la sécurité aérienne. Du côté d'Airbus, on explique que "les avions ont été testés dans tous les sens et dans toutes les conditions" et qu'ils font l'objet d'un processus de certification rigoureux. "Les avions de quatrième génération ont le plus faible taux d'accidents mortels", indique l'avionneur, soit 0,04 accident par million de cycles de vol. Une amélioration due, entre autres, aux avancées technologiques, "facteur crucial" pour accroître la sécurité à bord. Parmi les dernières avancées d'Airbus, on retrouve notamment l'augmentation de la disponibilité du pilote automatique, en cas de défaillance des ordinateurs (système de gestion de vol ou encore des données aériennes).

En lisant ces ouvrages pour faire le point

Le livre de poche

Psychologue et psychothérapeute, Marie-Claude Dentan a notamment contribué à la création du centre antistress d'Air France en 1993 et a rédigé des ouvrages sur ce sujet : "Surmonter la peur en avion" (éditions Odile Jacob) et "Comment ne plus avoir peur en avion" (éditions Le Livre de Poche). Ce dernier a d'ailleurs été co-rédigé avec Michel Polacco, journaliste aéronautique et aviateur, ainsi que Noël Chevrier, commandant de bord chez Air France. Xavier Tytelman, consultant aéronautique et fondateur du Centre de traitement de la peur de l'avion, a également co-écrit "Je n'ai plus peur de l'avion" (éditions Dunod) avec la psychologue Velina Negovanska.

En s'offrant un stage anti-stress

Centre de traitement de la peur de l'avion

Les compagnies aériennes elles-mêmes proposent parfois des stages contre la peur de l'avion, comme Air France ou encore Swiss. Au menu de la journée, entretien individuel avec un ou une psychologue pour mieux cerner l'aérophobie, puis cours théoriques pour aborder les grands principes de l'aéronautique avec des personnels de la compagnie, avant de finir par une séance de simulateur. Des entreprises spécialisées dans ce type d'accompagnement existent, comme le Centre de traitement de la peur de l'avion par exemple, qui propose également ce type de stage anti-stress, en présence d'une psychologue et d'un pilote instructeur. Il faudra débourser plusieurs centaines d'euros pour suivre ces sessions.

En effectuant une séance de simulateur

AviaSim

À l'image des stages anti-stress pour surmonter sa peur de l'avion, il existe également des sessions centrées sur les séances en simulateur. Ainsi, AviaSim, qui dispose de plusieurs centres de simulation aéronautique dans toute la France, propose un stage de six heures, dont quatre en simulateur — qui permettent d'aborder les procédures en conditions nominales, puis en conditions dégradées.

En connaissant ces astuces à mettre en pratique à bord

Suhyeon Choi/Unsplash

Sur place, certaines astuces peuvent permettre de dissiper l'angoisse liée au voyage en avion. Prévenir le personnel de bord, dont le travail consiste aussi à rassurer les passagers ; choisir des trajets directs dans la mesure du possible pour éviter de multiplier les décollages et atterrissages, mais aussi sélectionner les sièges situés au niveau des ailes, afin de moins ressentir les turbulences ; limiter les excitants type café et alcool ; pratiquer des techniques de relaxation…

À lire aussi — Voici à quoi ressemblait un vol dans les années 1970 avec Air France

Découvrir plus d'articles sur :