Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

'Star Wars : L'Ascension de Skywalker' enregistre un démarrage record au box-office mais reste loin derrière 'Les derniers Jedi'

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

'Star Wars : L'Ascension de Skywalker' enregistre un démarrage record au box-office mais reste loin derrière 'Les derniers Jedi'
© Disney

"Star Wars : L'ascension de Skywalker" domine toujours le box-office américain. Pourtant, le film a obtenu l'un des pires scores de la franchise sur Rotten Tomatoes (57%), et CinemaScore, qui sonde les spectateurs le week-end de sortie du film, lui a donné un score de B+ (c'est la première fois qu'un long métrage "Star Wars" n'obtient pas de A). Malgré tout, "L'ascension de Skywalker" a rapporté environ 176 millions de dollars (environ 158 millions d'euros) au box-office américain, au cours du week-end de sa sortie. Une recette suffisante pour constituer le troisième meilleur démarrage de l'année, derrière les autres titres de Disney, "Le Roi Lion " (191,7 millions de dollars, soit 172,9 millions d'euros) et "Avengers: Endgame" (357,1 millions de dollars, soit 322,1 millions d'euros).

Il s'agit également du troisième meilleur démarrage pour une sortie en décembre. Il est précédé des deux autres titres Disney de la trilogie Skywalker, "Les derniers Jedi" (220 millions de dollars, soit 198 millions d'euros) et "Le réveil de la Force" (247,9 millions de dollars, soit 223,5 millions d'euros). N'importe quel studio aimerait qu'un film lui rapporte autant d'argent que "L'ascension de Skywalker". Mais les choses sont un peu différentes quand il s'agit d'une sortie Disney, d'autant plus celles de la franchise "Star Wars".

Et si la franchise Star Wars était entrain de s'essouffler ?

Disney

Lucasfilm a clairement senti que la meilleure façon de conclure avec les Skywalkers était d'avoir un film qui répondrait à toutes les questions que les fans se posent depuis "Le réveil de la Force" en 2015. Cela a même ramené le réalisateur J.J. Abrams derrière la caméra pour ce dernier chapitre. Mais les fans semblent mitigés. S'ils sont tous certainement allé voir le film, certains en ressortent insatisfaits. Le PDG de Disney, Bob Iger, a déjà évoqué l'idée, qui donne matière à réflexion, qu'à trop en faire, les fans de "Star Wars" sont en train d'avoir une indigestion. Depuis "Le réveil de la Force", un nouveau film de la saga est sorti chaque année ("Rogue One" en 2016, "Les derniers Jedi" en 2017, "Solo" en 2018, et "L'ascension de Skywalker" en 2019). De plus, les parcs Disneyland et Disney World ont tous deux ouvert des sections sur le thème de "Star Wars". Enfin, Disney+ a lancé sa série originale la plus remarquable "The Mandalorian"... une propriété de la franchise "Star Wars".

Et pendant ce temps en coulisses, les drames s'enchaînent...

En plus de cette surexploitation de l'univers de Star Wars, les drames survenus en coulisses ont été fortement relayés. Il y a eu les drastiques tournages supplémentaires de "Rogue One" qui ont conduit Gareth Edwards a remettre le film à un autre réalisateur, Tony Gilroy. Les premiers réalisateurs de "Solo", Phil Lord et Christopher Miller, qui ont été licenciés. Le réalisateur original de "L'ascension de Skywalker", Colin Trevorrow, qui a quitté le projet à cause de différents artistiques (ouvrant ainsi la porte au retour de J.J. Abrams). Et plus récemment, les showrunners de "Game of Thrones", David Benioff et DB Weiss, qui ont abandonné le projet de création d'une nouvelle trilogie pour la franchise, apparemment à cause de la présence de fans toxiques. Oh, et ne vous embêtez pas à demander au réalisateur des "Derniers Jedi", Rian Johnson, quel est le statut de sa trilogie déjà prévue.

À lire aussi — 'Star Wars' : 12 indices sur la véritable identité de Rey que vous aviez peut-être ratés dans la trilogie

Tout cela a conduit au dysfonctionnement de "Star Wars", dans lequel "L'ascension de Skywalker" a dû entrer de plein pied. Aux États-Unis, le film a bénéficié de la cinquième meilleure avant-première jamais vue, avec 40 millions de dollars de recettes (36 millions d'euros), et a ensuite eu une journée de lancement à 90 millions de dollars (81 millions d'euros), la sixième meilleure de tous les temps. Mais il a obtenu ces résultats avec 4 406 écrans, soit plus que "Le dernier Jedi" (4 232) ou "Le réveil de la Force" (4 134).

À lire aussi — Star Wars : Après 'L'Ascension de Skywalker', voici les prochains films et séries prévus par Disney

À l'échelle mondiale, le film a rapporté 373,5 millions de dollars ( 336,8 millions d'euros), dont 198 millions de dollars (178 millions d'euros) au box-office international. "Solo" et "Les derniers Jedi" ont tous deux connu une baisse de plus de 65 % au cours de leur deuxième weekend au box-office américain. Mais les résultats ont été très différents puisque "Les Derniers Jedi" a gagné 620,1 millions de dollars aux États-Unis (soit 559,4 millions d'euros) et plus de 1 milliard de dollars dans le monde. Un an plus tard, "Solo" a terminé avec 213,7 millions de dollars au box-office américain (192,7 millions d'euros) et 392,9 millions de dollars dans le monde (354,4 millions d'euros). Le résultat de "L'ascension de Skywalker" au box-office pourrait prédire combien de temps durera l'interruption avant que nous voyions ressurgir de nouveau un autre "Star Wars" sur grand écran.

Concernant les autres films au box-office américain :

'Cats.' Universal
  • "Cats" : L'adaptation au cinéma de la comédie musicale à succès de Broadway, par Universal, Amblin et Working Title, a connu un lancement désastreux. Le film n'a rapporté que 6,5 millions de dollars (5,8 millions d'euros) aux Etats-Unis, sur 3 380 écrans. C'est inférieur aux 15 millions de dollars attendu par les studios. Le total mondial est de 10,9 millions de dollars (9,8 millions d'euros).
  • "Jumanji : Next Level" : Le film de Sony a rapporté 26,1 millions de dollars (23,5 millions d'euros), soit 101,9 millions de dollars (91,9 millions d'euros) au total lors de son deuxième week-end en salle aux Etats-Unis (le total mondial est de 312 millions de dollars, soit 281 millions d'euros). Ce sera la concurrence la plus féroce pour " L'ascension de Skywalker " au box-office lors de cette nouvelle année.

Version originale : Jason Guerrasio /Business Insider US. Traduit de l'anglais par Mégan Bourdon.

Découvrir plus d'articles sur :