Publicité

Starship, la fusée géante de Space X, rate son premier essai en haute altitude

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Space X construit et lance des prototypes de fusées à Boca Chica au Texas. © SpaceX; Mark Brake/Getty Images; Business Insider
Publicité

Un prototype du vaisseau spatial de SpaceX devait être propulsé vers la stratosphère lors de son vol d'essai le plus ambitieux à ce jour, ce mardi 8 décembre. Mais à peine 1,3 seconde avant le décollage, à 16h35 (heure locale), soit 23h35 à Paris, les moteurs du Raptor ont instantanément interrompu le lancement. Alors qu'il ne restait que 25 minutes dans sa fenêtre de lancement, SpaceX a déclaré qu'elle abandonnait toute nouvelle tentative mardi. La compagnie pourra réessayer entre 8h et 18h, heure locale (entre 15h et 1h du matin, heure de Paris), mercredi ou jeudi.

Elon Musk, qui a fondé SpaceX en 2002, avait précédemment estimé à 2 chances sur 3 l'échec du vol d'essai. Le sud-Africain a déclaré la semaine dernière que "de nombreux paramètres devaient être réglés" pour que le prototype, appelé Starship no. 8, ou SN8, puisse atterrir intact.

A lire aussi Elon Musk s'installe au Texas, un État à la fiscalité plus souple que la Californie

Il s'agit du vol d'essai le plus difficile que SpaceX ait jamais tenté pour le vaisseau spatial. Le véhicule devait s’élever à environ 12,5 kilomètres au-dessus des installations en expansion de SpaceX à Boca Chica, au Texas.

Le SN8 représente également le prototype de vaisseau spatial le plus technologiquement avancé que la société ait lancé à ce jour. Il a une hauteur de 16 étages, utilise trois moteurs de fusée Raptor de la taille d'une voiture et est équipé de volets pour le diriger dans l'atmosphère. SpaceX n'est pas encore prêt à tester un propulseur de 23 étages qui permettrait à terme de propulser un vaisseau spatial en orbite.

Le système de lancement Starship-Super Heavy pourrait, un jour, faire nettement réduire le coût d’un voyage dans l'espace. Si la vision d'Elon Musk pour le système Starship se concrétise, le vaisseau spatial pourrait un jour transporter des hommes vers Mars et aider à construire une ville martienne indépendante.

La fusée SN8 de Space X au centre de son site de lancement à Boca Chica au Texas. Space X

La raison pour laquelle les moteurs ont interrompu ce vol d'essai n'était pas vraiment claire. Les précédents lancements du vaisseau spatial — des versions plus petites lancées à quelques milliers de mètres dans les airs — l'avaient endommagé. Dans certains cas, les essais avaient même causé une explosion catastrophique : c'était le cas le 29 mai.

En août, un prototype de fusée imitant la forme d'un silo à grain de la même taille que le SN8 avait réussi à voler à environ 150 mètres dans les airs à l'aide d'un seul moteur de Raptor et avait atterri sans difficulté.

A lire aussi — Space X va lancer une course de voitures télécommandées sur la Lune en 2021

Version originale : Morgan McFall-Johnsen and Dave Mosher/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :