On vous présente la startup suédoise derrière les 'Paradise Papers' qui font paniquer tout le monde

Le co-fondateur de Neo4j, Emil Eifrém. Neo4j

  • Les "Paradise Papers" ont été analysés en utilisant la technologie de l'entreprise tech suédoise Neo4j.
  • Neo4j a travaillé sur les Panama Papers — "un coup de tonnerre" qui avait prouvé le pouvoir de la technologie de l'entreprise, dit un des co-fondateur, Emil Eifrém.
  • L'entreprise a pour clients la NASA, Ebay et Accenture.
  • Neo4j est devenu, à son insu, un acteur majeur dans le data journalisme.

En 2015, quand l'International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ) était sur le point d'analyser les Panama Papers, l'organisation a demandé à l'entreprise suédoise technologique graphique Neo4j de l'aider à interpréter et comprendre toute les données contenues dans 11,5 millions de documents fuités. 

La toute dernière fuite — la suite des Panama Papers — a été baptisée "Paradise Papers" et contient plus de 13 millions de documents, qui proviennent principalement du cabinet d'avocat Appleby, un conseiller majeur dans les transactions offshore. 

Pour l'analyse des documents "Paradise Papers," on a de nouveau fait appel à Neo4j.

"Pour nous, le travail a été très similaire à celui que nous avions fait pour ICIJ avec les Panama Papers. Les informations ne nous appartiennent pas, nous aidons seulement à les traiter," a dit Emil Eifrém, CEO et co-fondateur de Neo4j, au site de tech suédois Di Digital.  

Faire le lien

La technologie de Neo4j aide à comprendre les grands ensembles de données en établissant des connections entre les différents points de données.

Cela veut dire qu'une entreprise peut interroger plus rapidement et de manière plus sophistiquée ses données et les appliquer à de réelles questions commerciales, qui "vont d'aider la NASA à aller sur Mars plus vite à aider Ebay à transformer l'expérience du client dans le processus d'achat," confie Eifrém à Business Insider Nordic, faisant référence à certains des plus gros clients de l'entreprise. 

"Il y a beaucoup de valeur commerciale dans la compréhension des liens entre vos données. C'est ce qu'a fait Google, c'est ce qu'a fait Facebook, c'est ce qu'a fait LinkedIn — et alors que chaque entreprise devient une entreprise technologique, nous aidons toutes les entreprises à en faire de même."

L'utilisation la plus surprenante pour Eifrém lui même, est celle journalistique: les Panama Papers ont fait trembler l'élite mondiale l'année dernière — et a permis à l'ICIJ de remporter un prix Pulitzer. 

"L'impact des Panama Papers était un 'coup de tonnerre,' offrant un vaste exemple international du pouvoir de Neo4j et de l'importance de comprendre les connections au sein d'un ensemble de données", dit Eifrém.

Quant au sujet brûlant des Paradise Papers,"l'analyse des 120.000 individus et entreprises par Neo4j a déjà apporté son lot de révélations, comme par exemple comment le milliardaire russe Yuri Milner aurait permis à plusieurs entreprises publiques russes à investir dans Twitter et Facebook. Avec les révélations des Paradise Papers et des Panama Papers, la technologie de Neo4j est devenue une véritable force dans le data journalisme. Son logiciel est désormais utilisé activement par les journalistes data dans la presse comme chez BBC, le Guardian et le New York Times — "une surprise totale pour Eifrém".

L'entreprise a aussi commencé à offrir une formation gratuite pour les data journalistes. 

Neo4j — fournisseur de bases de données de graphes 

Industrie: Logiciels d'entreprise, Big Data 

Fondée en: 2007

Fondé par: Emil Eifrém, Johan Svensson

QG: San Mateo, Californie

Financement: 80,1 millions de dollars (en série D)

Investisseurs principaux: Fidelity Growth Partners Europe, Sunstone Capital et Conor Venture Partners

Clients importants: LinkedIn, Walmart, NASA, Ebay, Cisco, Accenture, Société Générale

Industries: aujourd'hui 12 des 25 plus grandes entreprises en services financiers, 7 des 10 premiers commerçants et 8 des 10 vendeurs de logiciels utilisent Neo4j. En outre, plus de 500 startups dans le monde utilisent Neo4j comme la base de leur entreprise. 

Version originale: Tom Turula/Business Insider Nordic

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici toutes les entreprises déjà épinglées par les révélations des Paradise Papers

VIDEO: 6 signes qui montrent que vous êtes intolérant au lactose