Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Steve Jobs a joué un rôle majeur dans le rachat de Marvel par Disney, selon le DG Bob Iger

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Steve Jobs a joué un rôle majeur dans le rachat de Marvel par Disney, selon le DG Bob Iger
© Bob Iger Valerie Macron/Getty Images

Disney a acheté Marvel en 2009 pour 4 milliards de dollars, mais cela ne serait peut-être jamais arrivé sans l'intervention de Steve Jobs, le cofondateur d'Apple. Dans un extrait du nouveau livre de Bob Iger, "The Ride of a Lifetime : Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company", publié sur Vanity Fair, le DG de Disney se souvient de son amitié avec Steve Jobs et révèle comment la patron d'Apple a joué un rôle essentiel dans le développement de l'alliance entre Disney et Marvel. "En 2009, après l'acquisition très réussie de Pixar, nous étions intéressés par Marvel, alors j'ai rencontré Steve et je lui ai présenté l'entreprise", explique Bob Iger.

Il m'a affirmé n'avoir jamais lu une bande-dessinée de sa vie ('Je déteste les BD encore plus que je déteste les jeux vidéo', m'avait-il dit), alors j'ai apporté une encyclopédie des personnages Marvel pour lui expliquer l'univers et lui montrer ce que nous voulions acheter. Il a passé une dizaine de secondes à regarder tout ça, puis l'a poussé sur le côté et m'a dit : "Est-ce important pour toi ? Tu le veux vraiment ? C'est un autre Pixar ?'". Steve Jobs était l'actionnaire majoritaire de Pixar, que Disney a acquis en 2006. Il a également été membre du conseil d'administration de The Walt Disney Company.

"J'ai dit à Steve que je ne savais pas si ça allait devenir un autre Pixar, mais que l'entreprise regorgeait de talents et que son contenu était si riche que si nous en avions la propriété intellectuelle, cela nous mettrait de vraiment mettre une distance entre nous et les autres", explique Bob Iger.

Bob Iger raconte qu'il a demandé à Steve Jobs de contacter Ike Perlmutter, le président et ancien DG de Marvel, pour "se porter garant". "Plus tard, après la conclusion du marché, Ike m'a dit qu'il avait encore des doutes et que l'appel de Steve l'avait fait changer d'avis", précise Bob Iger. "J'étais reconnaissant que Steve soit prêt faire cela en tant qu'ami, vraiment, plus qu'en tant que membre le plus influent de notre conseil d'administration."

Le MCU (Marvel Cinematic Universe) a rapporté plus de 22,5 milliards de dollars (20,3 milliards d'euros) dans le monde sur 23 films (dont les premiers ont été distribués par Paramount). On peut dire sans risque de se tromper que cet accord a payé et plus encore.

Version originale : Travis Clark/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :