'Vous êtes le produit': Steve Wozniak, le co-fondateur d'Apple, quitte Facebook

'Vous êtes le produit': Steve Wozniak, le co-fondateur d'Apple, quitte Facebook

Justin Sullivan/Getty Images

  • Steve Wozniak, le co-fondateur d'Apple, a annoncé à USA Today qu'il quitte Facebook.
  • Wozniak a dit qu'il n'a pas apprécié la manière dont la société collecte les données de ses utilisateurs à des fins publicitaires.
  • Ses propos mettent en avant Apple de manière terriblement flatteuse, alors que Facebook touche le fond en terme d'opinion publique.

Le co-fondateur d'Apple, Steve Wozniak, a annoncé qu'il avait l'intention de quitter Facebook parce que la société ne respecte pas la vie privée et les données de ses utilisateurs.

"Les utilisateurs mettent toute leur vie privée sur Facebook et … Facebook gagne beaucoup d'argent grâce aux publicités", a écrit Wozniak dans un email adressé à USA Today. "Les bénéfices sont tous générés par les informations sur les utilisateurs, mais les utilisateurs n'ont rien en retour”.

Il poursuit: "Apple gagne son argent grâce aux bons produits, pas grâce à vous. Comme ils le disent, avec Facebook, vous êtes le produit."

Wozniak s'appuie ici sur un argument fréquent: les utilisateurs qui profitent de services gratuits sur internet, offerts par Google ou Facebook, payent avec leurs données personnelles, au lieu de payer avec de l'argent, parce que ces sociétés épient leurs habitudes de navigation et d'utilisation puis vendent des publicités en échange de ces informations.  

A l'inverse, Apple facture très cher ses iPhone, mais n'utilise pas vos données à des fins publicitaires.

Wozniak dit aussi qu'il préférerait payer une taxe à Facebook plutôt que les laisser utiliser ses informations pour des publicités.

Le coup du #deleteFacebook par Wozniak tombe au bon moment pour Apple

Si on était cynique, on se poserait des questions quant au timing de ces commentaires de Steve Wozniak. Il intervient quand Facebook se trouve au plus bas, publiquement et politiquement.

C'est vrai que la plupart des utilisateurs du réseau social n'avaient, jusqu'à présent, aucune idée de ce que faisait la société avec leurs données. Mais Wozniak est très technique et il avait déjà fait savoir qu'il était conscient que Facebook et Google utilisaient ses données privées pour de la publicité, et qu’il n'appréciait pas cela.

Pour les utilisateurs adeptes des nouvelles technologies, comme Steve Wozniak, le scandale Cambridge Analytica ne fait que confirmer ce sur quoi les militants, qui défendent le droit à la vie privée, alertent depuis des années.

Ses remarques coïncident également avec les échanges de tirs publics entre Tim Cook, le DG d'Apple, qui a dit que la situation de Facebook était "critique", et Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, qui a décrit ces remarques comme étant"désinvoltes".

Il semblerait que ce soit le bon moment pour les dirigeants d'Apple, actuels et anciens, de jouer sur les atouts de la société en ce qui concerne la confidentialité.

Version originale: Shona Gosh/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Il aura suffi de 76 personnes pour que les données de 200.000 utilisateurs de Facebook en France soient potentiellement siphonnées — voici pourquoi

VIDEO: Voici les villes les plus isolées au monde

Contenu Sponsorisé

3 questions aux vainqueurs du concours d'innovation L’Oréal Brandstorm 2019

  1. un multi millionnaire qui dit ça ...... c'est un peu hypocrite..il s'est gavé à mort !

Laisser un commentaire