Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Suez rachète une filiale de GE pour 3 Mds€ et utilise un mot qui pourrait rendre nerveux les employés des 2 entreprises

Suez rachète une filiale de GE pour 3 Mds€ et utilise un mot qui pourrait rendre nerveux les employés des 2 entreprises
© YouTube/franswiggidy

Le numéro deux mondial du traitement de l'eau et des déchets Suez a annoncé lundi la finalisation du rachat de GE Water, filiale de l'américain GE spécialisée dans le traitement de l'eau des industriels, en partenariat avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, pour un montant de 3,2 milliards d'euros.

Cette nouvelle filiale — baptisée Suez Water Technologies & Solutions — sera basée en France.

Dans un communiqué, Suez a utilisé un mot qui rend généralement nerveux les employés d'entreprises impliquées dans une fusion: synergies.

Les synergies sont la mise en commun des ressources et besoins afin de réaliser des économies. Outre le regroupement de moyens de production, les synergies se traduisent parfois par des suppressions de postes.

Le groupe français a évalué les synergies avec GE Water à 65 millions d'euros au niveau des coûts et à 200 millions au niveau des revenus.

"Cette nouvelle BU conjugue l’activité acquise et les activités de services industriels de Suez. Elle offrira une proposition de valeur unique aux actionnaires, y compris les synergies commerciales, opérationnelles et techniques escomptées", explique ainsi Suez dans un communiqué.

Dans Les Echos, Jean-Louis Chaussade, le directeur général de Suez, est allé plus loin dans sa promesse aux actionnaires: il estime que les synergies attendues "accroîtront d'au moins 10% le bénéfice net par action du groupe".

Suez Water Technologies & Solutions rassemblera 10.000 salariés, "7500 collaborateurs de GE Water ainsi que 2500 collaborateurs de Suez", précise aux Echos le dirigeant.

Jean-Louis Chaussade n'a toutefois pas précisé les perspectives de la nouvelle entité Suez Water Technologies & Solutions, dont le chiffre d'affaires 2016 s'élève à près de 2 milliards d'euros et pour laquelle Suez prépare un plan sur la période 2018-2020.

Il présentera la stratégie dans l'eau industrielle et les activités de la nouvelle entité le 13 décembre 2017.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :