Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La canicule va priver de nombreux Suisses de feux d'artifices lors de la fête nationale

La canicule va priver de nombreux Suisses de feux d'artifices lors de la fête nationale
© REUTERS/Arnd Wiegmann

Fête nationale rime souvent avec feux d'artifice. Mais pas cette année pour tous nos voisins suisses.

En effet, alors les températures vont monter jusqu'à au moins 33 degrés ce jeudi 26 juillet 2018 dans les villes de Genève et Sion, les autorités suisses ont joué la carte de la prudence, en interdisant dans de nombreux cantons les feux d'artifice le jour de la fête nationale, le 1er août prochain, rapporte l'agence Associated Press.

Ainsi, Chur, la capitale du canton de Grisons, a annoncé avoir annulé ses feux d'artifice traditionnels le 1er août. C'est aussi le cas de nombreux autres cantons comme Schaffhouse, Lucerne, Zoug, Uri, Schwyz, Obwald, Nidwald, Thurgovie, de St-Gall, du Valais et du Tessin, rapporte La Tribune de Genève.

Les cantons de Fribourg, Berne, Jura, Neuchâtel et Vaud n'ont pour l'instant pas rejoint le mouvement mais ont appelé à une grande vigilance.

Les autorités suisses ont interdit aux particuliers de lancer des feux d'artifice dans de nombreuses régions du pays, par crainte de départs d'incendies de forêts à la suite de plusieurs semaines de fortes chaleurs couplées par une absence de pluie.

La quantité de pluie en Suisse entre avril et juillet dernier a été la plus faible jamais enregistrée depuis 1921, selon le bureau fédéral de météorologie suisse, qui ajoute que le pays manque l'équivalent de deux mois de précipitations.

La Suisse n'est pas le seul pays à souffrir de ces conditions météorologiques. La France, la Suède, la Norvège, l'Espagne ou encore la Grèce, où des incendies de forêts ont coûté la vie d'au moins 81 personnes, sont aussi concernées.

Dans un rapport des experts du climat de la Commission européenne, publié plus tôt dans l'année, les scientifiques avaient prévenu que les conditions météorologiques de temps sec et chaud allaient être à l'origine d'incendies ravageurs, qui pourraient se propager plus aisément en région méditerranéenne.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :