Le DG de Google Sundar Pichai a révélé un fait stupéfiant sur son appli de traduction qui révèle son potentiel financier

Sundar Pichai, le DG de Google. Stephen Lam/Reuters

  • Google Translation pourrait finir par être le prochain produit phare du géant de la recherche. 
  • Le service traduit maintenant 143 milliards de mots par jour et a vu son usage augmenter pendant la Coupe du Monde de football. 
  • Google ne vend pas de publicités sur le service, mais son attrait potentiel pour les annonceurs est évident.

Google peut compter sur une série de produits à succès qui génèrent des recettes pour l'entreprise tous les jours — Google Search, YouTube, Google Docs, Gmail.

Mais il y a un produit Google auquel vous n'auriez pas pensé et qui pourrait être une autre mine d'or: Google Translate.

Lors de la conférence téléphonique de résultats pour le deuxième trimestre, le DG de Google Sundar Pichai a révélé une information intrigante qui fait allusion au potentiel du service de traduction comme une source de revenus. L'application traduit un nombre ahurissant de 143 milliards de mots chaque jour, a dit Pichai. Et, a-t-il souligné, elle a été dopée par la récente Coupe du monde de football.

Google Translate peut prendre des mots simples, des phrases entières ou même des documents web entiers et les traduire dans l'une de plus de 100 langues. Le géant de la recherche a lancé son service de traduction il y a 12 ans et y a intégré de nouvelles fonctionnalités au fil des ans. L'application Google Translate, par exemple, peut maintenant traduire des conversations quasiment en temps réel, et, à l'aide de l'appareil photo d'un smartphone, peut traduire des panneaux de rue écrits dans une langue étrangère.

"J'ai été... extrêmement fier de voir le feedback positif sur l'utilité de Google Translate pour les gens qui s'étaient déplacés en Russie" pendant la Coupe du monde, a dit Pichai lors de la conférence téléphonique. Il a continué: "Dans ces moments simples, quand vous êtes dans un endroit qui ne vous est pas familier, ou que vous ne connaissez pas la langue, Google est là pour vous aider avec les bonnes informations au bon moment". 

La langue de l'argent

Google

Google fournit actuellement gratuitement son service de traduction et son appli correspondante aux utilisateurs — et jusqu'ici — sans publicité. Mais il y a un potentiel évident à ce que cela devienne lucratif.

Étant donné que beaucoup de gens utilisent probablement l'application de traduction lorsqu'ils voyagent, il n'est pas exagéré d'imaginer des publicités pour les hôtels, restaurants et autres attractions touristiques de la région. Même si un utilisateur de Google Translate ne voyage pas, l'application pourrait offrir des emplacements pour les guides de voyage et les écoles de langues.

Bien sûr, Google devrait prendre soin de créer des publicités qui ne soient pas dérangeantes — la dernière chose que vous voulez lorsque vous essayer de demander votre chemin pour les toilettes les plus proches serait de devoir attendre la fin d'une vidéo de 15 secondes! Mais Google a dans le développement de publicités pertinentes.

Et comme Google continue d'améliorer l'application de traduction avec de nouvelles fonctionnalités, les opportunités commerciales sont susceptibles de se développer. Il pourrait même y avoir une potentielle opportunité B2B, en autorisant d'autres entreprises à intégrer la technologie dans leurs produits. 

 

Pichai n'a mentionné aucun plan de monétisation de Google Translate durant la conférence téléphonique (et un porte-parole de Google n'a pas voulu commenter le sujet). En fait, les autres remarques de Pichai lors de la conférence de résultats suggéraient que Google voyait son appli Maps comme une opportunité à court terme pour de nouveaux revenus publicitaires.

Mais il est peu probable que la grande popularité de l'application de traduction de Google soit ignorée longtemps. Que Google passe à l'action au prochain trimestre ou dans deux ans, il reste de l'argent à faire avec la machine à langues de Google.

Version originale: Troy Wolverton/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Google va construire un câble sous-marin entre les États-Unis et la France pour améliorer les performances de son cloud

VIDEO: On a testé un cours d'art martial inspiré de Star Wars — vous êtes munis d'un sabre laser lumineux