Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Système U progresse fortement, Auchan et Casino toujours à la peine

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Système U progresse fortement, Auchan et Casino toujours à la peine
© Business Insider France/Claire Sicard

Ce mois-ci, ce n'est ni Leclerc, ni Lidl qui affiche la plus forte progression de part de marché (PdM) au sein de la grande distribution française. Selon les données Worldpanel de l'Institut Kantar*, qui communique chaque mois les chiffres des dépenses des ménages en produits de grande consommation, c'est le groupe Système U qui connaît la plus forte hausse : le distributeur a gagné +0,6 point de PdM entre le 7 septembre et le 4 octobre 2020 (période P10), par rapport à la même période de l'année précédente. Le groupement U, avec 11,1% du marché, conforte sa place de quatrième du secteur.

Néanmoins, Lidl, comme les mois précédents, est toujours en progression : +0,5 point sur la période, l'enseigne atteignant une PdM de 6,3%. Lidl aurait gagné des clients, notamment grâce à l'augmentation de son parc de magasins, le trafic en points de vente progressant de +4,9% courant septembre. Sa forte présence publicitaire, via la télé, la radio ou les prospectus, permet également à l'enseigne allemande d'améliorer son image sur la promotion et les prix, mais aussi sur le choix de ses produits, toujours selon Kantar.

À lire aussi — Le robot cuiseur Monsieur Cuisine Connect revient chez Lidl avant Noël

Autre gagnant de la période, le groupement Les Mousquetaires, propriétaire des magasins Netto et Intermarché, qui progresse de +0,4 point pour atteindre une part de marché de 15,8%. Le groupe E.Leclerc conforte lui sa place de leader du secteur avec une PdM de 21,9%, en hausse de +0,3 point entre le 7 septembre et le 4 octobre 2020.

Casino et Auchan en grosses difficultés

Si l'Institut Kantar ne communique pas sur les évolutions à la baisse des différents distributeurs, le site spécialisé LSA a pu se procurer les chiffres pour la période. Le groupe Casino, propriétaire des enseignes Casino, Franprix, Monoprix et Leader Price, affiche sans surprise une forte baisse de -1,2 point courant septembre, atteignant une PdM de 9,8%. En pleine restructuration pour notamment faire face à une dette colossale, le distributeur est en train de céder ses magasins Leader Price à Aldi. Désinvestie par le groupe Casino, l'enseigne perd -0,6 point de PdM. Les hypermarchés Géant Casino affichent eux aussi une baisse de -0,3 point. C'est aussi vrai, dans une moindre mesure, pour les autres enseignes du groupe, toutes orientées en baisse de -0,1 point : supermarchés Casino, Franprix et Monoprix.

Le groupe Auchan est lui aussi en difficultés, affichant sur la période une baisse de -0,4 point de sa PdM qui atteint dorénavant 9,4%. Le distributeur est notamment pénalisé par la performance très en recul de ses hypermarchés, à -0,5 point, malgré les nombreuses innovations en train d'être mises en place sur le non-alimentaire. Dernière en date, un magasin Decathlon directement au sein d'un hypermarché Auchan. Enfin, le groupe Carrefour accuse aussi une baisse de sa PdM, mais de -0,1 point seulement, pour atteindre 20% du secteur. Le distributeur est lui aussi pénalisé par ses hypermarchés (-0,2 point), là où ses magasins Carrefour Market et ses points de vente de proximité restent stables.

Les parts de marché de Leclerc, Carrefour, Intermarché...

Les dépenses en produits de grande consommation ont progressé de +3,9% entre les 7 septembre et 4 octobre, un niveau élevé mais qui ralentit par rapport aux mois précédents. Si le trafic en magasin baisse de -4,3% sur la période, le panier moyen, lui, progresse de +8,6%. Les ventes via internet, que ce soit pour une livraison à domicile ou pour réserver un créneau en drive, continuent de gagner des parts de marché, progressant de +1,7 point.

À lire aussi — Monoprix lance son magasin 100% autonome pour faire ses courses en 1 minute chrono

Voici les parts de marché en valeur des différents groupes de distribution sur la période allant du 7 septembre au 4 octobre 2020 :

  • groupement E. Leclerc : 21,9%
  • groupe Carrefour : 20%
  • groupement Les Mousquetaires (Netto/Intermarché) : 15,8%
  • groupement U : 11,1%
  • groupe Casino (Casino/Monoprix/Franprix/Leader Price) : 9,8%
  • groupe Auchan : 9,4%
  • Lidl : 6,3%
  • groupe Delhaize (Cora/Match) : 2,6%
  • Aldi : 2,3%

*Les données de Kantar portent sur l'évolution des dépenses concernant les Produits de Grande Consommation (PGC) et Frais Libre-Service (FLS), c'est-à-dire l'alimentaire, l'hygiène, la beauté et l'entretien, sur la période du 7 septembre au 4 octobre 2020, par rapport à la même période l'année précédente.

À lire aussi — On a testé Boxy, le magasin 100% autonome qui tient dans un conteneur de 15 m²

Découvrir plus d'articles sur :