Voici les grands perdants de l'annonce de Trump sur une hausse des droits de douane

Le président russe Vladimir Poutine. Grigory Dukor/Reuters

  • Le président Trump a annoncé jeudi que les Etats-Unis allaient imposer de nouveaux droits de douane sur l'importation d'acier.
  • La hausse va affecter certains pays plus que d'autres.
  • Le Canada sera le plus touché, puisqu'il représente 16% du marché de l'importation d'acier aux États-Unis.
  • Le Brésil et la Corée du Sud sont juste derrière.

Le président Donald Trump a annoncé jeudi que les Etats-Unis imposeraient de nouveaux droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium une fois la signature d'une ordonnance formelle la semaine prochaine.

Cette décision rendra plus dispendieux l'envoi d'acier aux États-Unis par les producteurs étrangers, avec l'objectif de stimuler la production nationale d'acier aux États-Unis.

Tous les pays ne seront pas touchés de manière égale, car certains pays représentent une plus grande part de marché de l'importation d'acier des États-Unis que d'autres.

D'après les données de l'administration américaine sur le commerce international, entre janvier et septembre 2017, le Canada arrive en tête avec le plus fort pourcentage d'acier exporté aux États-Unis, soit 16%. Le Brésil et la Corée du Sud ont été les deux seuls autres pays à dépasser les 10% d'importation, le Mexique et la Russie représentant chacun 9%.

Andy Kiersz/Business Insider

La Chine — l'un des plus grandes cibles de Trump sur la politique commerciale — ne se classe pas parmi les dix premiers. Selon l'USITA, la Chine est la 11ème source d'acier pour les Etats-Unis.

De nombreux pays ont déjà promis de riposter si Trump décide une hausse des droits de douane, y compris le Canada et l'Union européenne. Trump n'a pas précisé si certains pays alliés seraient exclus des nouvelles mesures.

Alors que les États-Unis sont le plus grand importateur d'acier au monde, la quantité d'acier produite aux États-Unis au cours des neuf premiers mois de 2017 a largement dépassé la quantité importée au pays. Selon les données, les producteurs d'acier américains ont produit 61,5 millions de tonnes d'acier de janvier à septembre 2017, contre 26,9 millions de tonnes importées.

Andy Kiersz/Business Insider

Le pourcentage d'acier consommé aux Etats-Unis mais produit à l'étranger a atteint un sommet en 2014 (34,4%). En septembre 2017, les importations représentaient 33,3% des besoins de consommation. La consommation totale d'acier aux États-Unis a également diminué depuis 2014, atteignant 117 tonnes.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cyberattaques, guerre nucléaire, krach boursier: 9 points chauds qui menacent l'économie mondiale

VIDEO: Cette machine faite à base de pièces de K’NEX est championne de 'Water Bottle Flip' — ce challenge qui consiste à renverser une bouteille et la faire atterrir comme un piquet