Le télescope Hubble de la NASA a repéré l'étoile la plus lointaine jamais observée — et elle est à 9Mds d'années-lumière de la Terre

NASA/ESA et P. Kelly (Université de Minnesota)

L'univers s'apprête à célébrer son 14 milliardième anniversaire. Voici à quoi il ressemblait quand il avait 5 milliards d'années (voir photo ci-dessus).

Nous le savons, grâce à cette photo qui représente ce à quoi ressemblait une étoile située à neuf milliards d'années-lumière de la Terre. Elle a été prise par le télescope spatiale Hubble. 

L'étoile qui figure derrière est une géante bleue appelée Icarus et est l'astre céleste le plus lointain jamais observé. 

Son nom officiel est MACS J1149+2223 Lensed Star 1, et des équipes de l'Université du Minnesota, en Caroline du Sud et de l'Institut de Physique de Cantabria (Espagne) l'étudient depuis qu'elle a été aperçue en 2016. 

Icarus (ou Icare) est le nom d'un personnage de la mythologie grecque, qui est mort après avoir volé trop près du Soleil, en raison de la même étrangeté qui permettait à l'astre de se cacher dans une galaxie spirale lointaine. 

Le télescope spatial Hubble de la NASA. NASA/Getty Images

"Lensed Star 1" fait référence au fait que l'équipe l'a aperçue grâce à un phénomène connu sous le nom de "lentille gravitationnelle" ou "gravitational lensing" en anglais. Quand un système galactique hébergeant une étoile aussi grosse que notre soleil s'est déplacée devant Icarus, le phénomène de lentille gravitationnelle a amplifié la lumière d'Icarus par 2000 fois, permettant à l'équipe de voir une lueur se détacher du reste, comme une lumière vacillante en arrière-plan. 

Elle est alors apparue comme elle l'était à l'époque où l'univers était 30% moins âgé qu'à l'heure actuelle. 

En analysant les couleurs de la lumière émise par Icarus, l'équipe s'est assurée qu'il ne s'agissait pas d'une poussée de lumière projetée par une supernova. 

"La source ne devient pas plus chaude; elle n'explose pas", a déclaré Patrick Kelly, un ancien professeur de l'Université de Minnesota, en charge de l'étude. 

"La lumière est juste amplifiée. Et c'est ce qui se produit avec le phénomène de lentille gravitationnelle". 

D'après les chercheurs, Icarus est bien plus grosse, bien plus massive, bien plus chaude et possiblement des centaines voire des milliers de fois plus brillante que le Soleil. 

Et au moment où elle a été découverte, elle était au moins âgée de neuf milliards d'années. 

Version originale: Peter Farquhar/Business Insider Australia

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La NASA a découvert des couches de glace à la surface de Mars et cela pourrait 'changer la donne' concernant la colonisation de la planète

VIDEO: Regardez ces planches de bois prendre feu à l'électricité — d'incroyables figures de Lichtenberg apparaissent