REUTERS/Kim Kyung-Hoon

Snap, le propriétaire de l'application Snapchat, a annoncé mercredi que le géant technologique chinois Tencent Holdings avait pris une participation de 12% dans le groupe, après avoir annoncé la veille un nombre d'utilisateurs jugés décevant au troisième trimestre.

En réaction à cette annonce, le titre s'est brièvement retourné à la hausse, gagnant de 1,2% en avant-Bourse, alors qu'il perdait jusqu'à 20% quelques minutes auparavant. Il abandonnait 15,08% à 12,84 dollars vers 16h40 GMT à Wall Street.

La start-up américaine a annoncé mardi un chiffre d'affaires et une croissance du nombre des utilisateurs actifs de Snapchat au troisième trimestre inférieurs aux attentes.

Snap a indiqué que Tencent avait acquis 145,8 millions d'actions ordinaires de catégorie A sans droit de vote via des achats sur le marché libre ce mois-ci. 

Snap avait environ 1,2 milliard d'actions en circulation.

Ces dernières années, Tencent a investi dans plusieurs groupes technologiques comme Tesla et le spécialiste de la voiture autonome Lyft.

Même si cette prise de participation pourrait donner naissance à un partenariat avec Tencent et permettre à Snap de pénétrer en Chine, les difficultés de la société américaine demeurent, estime Ali Mogharabi, analyste chez Morningstar, qui évoque la faible croissance du nombre des utilisateurs et la concurrence d'Instagram, propriété de Facebook.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un ingénieur français a informé Tesla des projets de Dyson dans la voiture électrique il y a 2 ans

VIDEO: Ceci est une rampe de piscine pour les animaux — elle doit les empêcher de se noyer