Publicité

Elon Musk vend aussi des produits loufoques, de la tequila Tesla au lance-flammes

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk vend aussi des produits loufoques, de la tequila Tesla au lance-flammes
Elon Musk, PDG de Tesla et de SpaceX. © Reuters/Rebecca Cook/Tesla
Publicité

Elon Musk est connu pour construire des voitures et des fusées, et pour forer des tunnels sous terre. Mais il est peut-être moins connu pour sa tequila, ses planches de surf et ses lance-flammes. Trois des sociétés qu'il dirige — Tesla, SpaceX et The Boring Company — ont toutes vendu des marchandises loufoques. Certains produits, tels que le "Not-A-Flamethrower" ("Pas-un-lance-flammes", en français), ont suscité une importante controverse.

Sa société de véhicules électriques, Tesla, a dévoilé en 2018 une foule de produits qui n'étaient pas seulement des voitures, notamment des chargeurs sans fil pour smartphones ou encore des mini Tesla pour les enfants. Les plus célèbres sont peut-être les shorts courts en satin rouge de Tesla, qui ont nargué les vendeurs à découvert qui pariaient sur ses actions. Voici toutes les marchandises bizarres que le milliardaire a vendues :

À lire aussi — Elon Musk veut créer une nouvelle ville appelée 'Starbase' sur le site de lancement de SpaceX au Texas

Une fois, Elon Musk a vendu des shorts Tesla en satin rouge avec 'S3XY' imprimé au dos — le site web a crashé en quelques minutes.

Le short Tesla en satin rouge en édition limitée.  Tesla

Dans son style habituel, le PDG de Tesla a posté sur Twitter en juillet 2020 que son entreprise de véhicules électriques vendait des shorts en satin rouge en édition limitée.

Le prix des shorts était de 69 420 dollars (58 356 euros) sur le site web de Tesla. Mais trois minutes après avoir publié un article sur les shorts, il a tweeté : "Zut, on a cassé le site web".

La mention "S3XY" imprimée au dos du short fait référence aux véhicules Tesla Model S, Model 3, Model X et Model Y. Ils n'étaient expédiés qu'aux États-Unis.

Puis Tesla a lancé ses propres bouteilles de tequila pour 250 dollars (210 euros). Elon Musk l'a surnommée 'Teslaquilla'.

Les fans de Tesla ont payé le prix fort pour la tequila, ne serait-ce que pour une bouteille vide.  Tesla

Plus de deux ans après que son PDG, Elon Musk, a pour la première fois fait référence à "Teslaquilla" dans un tweet, Tesla a lancé sa propre tequila. Quelques heures après sa mise en vente, le produit était épuisé.

La tequila se présente dans une bouteille en forme d'éclair et coûte 250 dollars (210 euros) la bouteille de 75 cl.

Ceux qui ont mis la main sur la boisson ont même vendu la bouteille vide en ligne à un prix élevé. Certaines ont été vendues jusqu'à 800 dollars (772,5 euros). Insider rapporte qu'une bouteille s'est même vendue à 1 420,69 dollars (1 194,27 euros).

La société d'Elon Musk The Boring Company a vendu des milliers de "Not-A-Flamethrower" ("Pas-un-lance-flammes") en 2018, et ils causent toujours des problèmes aux forces de l'ordre.

Un homme actionne un lance-flammes de la société Boring Co. au stand photo de la société lors de l'inauguration d'un tunnel d'essai à Hawthorne, en Californie.  Robyn Beck/Pool via REUTERS

La société, qui construit des tunnels de transit souterrains, a vendu 20 000 lance-flammes en édition limitée pour 500 dollars (420 euros) chacun en février 2018.

Trois ans plus tard, ces machines ont fait l'objet de saisies d'armes et d'arrestations pour trafic de drogue dans le monde entier. TechCrunch a signalé pour la première fois en janvier que des lance-flammes ont été présents dans au moins trois saisies d'armes de police depuis juillet 2020.

Elon Musk a déclaré au podcasteur Joe Rogan qu'en 2018, la société l'avait baptisée "Not-A-Flamethrower" pour contourner les lois étrangères et les interdictions d'expédition de lance-flammes. "C'est dangereux, c'est mal. Ne l'achetez pas. Pourtant, les gens l'ont acheté. Je ne pouvais pas les arrêter", raconte-t-il dans le podcast.

Oubliez les voitures. Tesla a brièvement mis en vente 200 planches de surf à 1 500 dollars (1 261 euros) chacune.

Une des 200 planches de surf de Tesla qui ont été fabriquées sur commande.  Tesla

Les shorts courts en satin rouge ne suffisaient pas : Tesla a commencé à vendre des surfs en 2018 pour 1 500 dollars (1 261 euros) l'unité. Seuls 200 ont été mis en vente et ceux qui sont revendus sur des sites comme eBay ont grimpé à 12 000 dollars (plus de 10 000 euros).

Les planches de surf en fibre de carbone ont été peintes en rouge et noir avec les mêmes peintures mates et brillantes que celles utilisées sur les voitures Tesla. L'expédition a pris environ 10 semaines car chacune d'entre elles a été fabriquée sur commande.

Le site web a indiqué que "les Model S, X et 3 peuvent accueillir confortablement cette planche de surf à l'intérieur ou à l'extérieur du véhicule", rapportait Insider.

Elon Musk a mis en vente des petites Tesla pour enfants, alimentée par des piles, au prix de 600 dollars (504 euros).

Tesla

Le Model S de Tesla pour enfants peut atteindre une vitesse maximale de 10 km/h et est équipé d'un système de sonorisation MP3, de phares et d'un klaxon. La société vend également une Tesla pour les jeunes enfants âgés d'un an et demi à quatre ans, appelée "My First Model Y".

Si vos enfants ne sont pas de bons conducteurs, peut-être sont-ils de bons astronautes ? Elon Musk vend ce body avec le logo SpaceX sur l'épaule.

SpaceX

Les tailles vont du nouveau-né à 5 ans.

Version originale : Kate Duffy/Insider

À lire aussi — Luttes fratricides et querelles d'ego : voici 11 rivalités entre les stars de la tech

Découvrir plus d'articles sur :